Covid-19 : l'ANSM alerte sur l'automédication

Classé sous :médecine , médicaments , chloroquine

Dans un communiqué du 30 mars, l'Agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM) rappelle qu'aucune thérapeutique n'a fait la preuve de son efficacité dans le cadre du Covid-19. Elle prévient alors que la prise d'hydroxychloroquine ou de liponavir/ritonavir, doit uniquement se faire dans les essais cliniques en cours ou dans le cadre du décret du 26 mars 2020 sous la tutelle des recommandations du Haut Conseil de santé publique. 

Elle rappelle que des risques cardiaques graves peuvent survenir suite à une utilisation (et encore plus lors d'une mauvaise utilisation) d'hydroxychloroquine. Trois décès suspects ont d'ailleurs été identifiés et c'est suite à cela que l'agence a publié son communiqué. Enfin, rappelez-vous que vous ne devez pratiquer l'automédication sous aucun prétexte. Les médicaments ne sont pas des substances anodines et le recours à un médecin n'est pas une formalité.

L'automédication peut-être dangereuse. Ne prenez pas de médicament sans consulter votre médecin. © Nikolai Sorokin, Adobe Stock