Covid-19 : ce détecteur miniature peut déceler la présence du SARS-CoV-2 dans l’air

Futura avec l'agence ETX Daily Up

Classé sous :Coronavirus , Pandémie , SARS-CoV-2
Cela vous intéressera aussi

Des chercheurs de l'Université Yale (Etats-Unis) ont mis au point un traqueur portatif, capable de détecter la présence de Covid-19 dans l'air. Ces scientifiques de l'école de santé publique de Yale (YSPH) viennent de présenter un capteur capable de prévenir de la présence du SRAS-CoV-2, le virus à l'origine du Covid-19, dans des environnements fermés. Il peut déterminer si une personne est exposée au virus, ce qui peut se révéler être utile pour les personnes évoluant dans des milieux particulièrement exposés, à commencer par les établissements de santé ou les lieux qui accueillent beaucoup de public, comme les restaurants.

Baptisé Fresh Air Clip, ce dispositif portable se clipse facilement sur n'importe quel vêtement. Il serait capable de détecter de faibles niveaux de présence du virus, même bien inférieurs à la dose infectieuse estimée. L'idée serait ainsi de pouvoir anticiper le risque et alerter les personnes qu'elles peuvent être rapidement exposées au risque de contamination.

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs ont dû miniaturiser les dispositifs de détection du virus déjà connus, le tout sans la moindre source d'énergie. De fait, le Fresh Air Clip détecte les particules fines chargées de virus qui viennent se déposer sur une surface en polydiméthylsiloxane (PDMS).

Des premiers tests ont été organisés auprès d'une soixantaine de personnes, qui ont accepté de porter le moniteur pendant cinq jours. Au total, cinq de ces personnes ont été exposées au virus : quatre serveurs et une personne travaillant dans un refuge pour sans-abris. Les concepteurs de ce nouveau traqueur espèrent pouvoir un jour mettre à disposition du grand public leur trouvaille.

Le capteur Fresh Air Clip n’a pour le moment aucun horizon commercial. © Krystal Godri Pollitt / Yale School of Medicine