Santé

Découverte de la plus grande colonie de Hérons Agami en Guyane

ActualitéClassé sous :vie , héron , oiseaux

Un héron

On connaît peu de chose de la biologie de ce petit héron rare et discret, reconnaissable à son très long bec. Observé principalement en Amérique Centrale et du Sud, il est décrit comme solitaire, se regroupant en petites colonies pour se reproduire. En mai 2002, une équipe de l'IRD découvre, dans les marais de Kaw en Guyane, une colonie de hérons agami d'une taille exceptionnelle : 900 nids, soit plus de neuf fois la plus importante des cinq colonies aujourd'hui répertoriées. Grâce au travail d'observation réalisé, de nouvelles informations ont pu être apportées sur la biologie et l'écologie de cet oiseau. La poursuite de ces recherches devrait permettre de recenser d'autres aires de nidification, d'engager des mesures de protection et de définir précisément le statut de cette espèce.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi