Découvrez-en plus sur votre microbiote intestinal en mangeant des muffins bleus. © Igor Normann, Adobe Stock
Santé

Mieux connaître son microbiote en mangeant des muffins bleus

ActualitéClassé sous :microbiotes , transit intestinal , appareil digestif

[EN VIDÉO] Interview : le microbiote intestinal, allié indispensable du système immunitaire  Le microbiote intestinal regroupe l’ensemble des microbes présents dans notre intestin. Il permet un bon fonctionnement ainsi qu’une certaine protection du côlon. Gerard Eberl, responsable de l’unité Micro-environnement & Immunité à l’Institut Pasteur, nous en dit plus au cours de cette interview. 

Des chercheurs ont mis au point une méthode simple et peu coûteuse afin d'évaluer de façon très précise notre temps de transit ainsi que la composition de notre microbiote : en mangeant des muffins bleus ! 

Le temps de transit est un bon indicateur de l'état de santé général d'une personne. C'est aussi une très bonne manière d'obtenir facilement des informations sur les interactions entre l'hôte et les populations de micro-organismes qui le composent. Pourtant, jusqu'à présent, avoir une idée précise de ce temps de transit était réservé à des études en laboratoire car les méthodes coûtent cher et requièrent un matériel technologie de pointe. Ce temps est révolu grâce à une équipe de chercheurs londoniens qui publient leur expérience dans la revue Gut.

L'objectif de l'étude 

Comme nous le disions, des méthodes rigoureuses existent déjà pour mesurer avec précision le temps de transit chez les humains. Mais l'inconvénient réside dans le fait qu'elles sont onéreuses et peu accessibles. Dès lors, il était utile de trouver une méthode dont la précision serait similaire sans occasionner une trop grosse dépense d'argent pour les particuliers et sans utiliser du matériel technologique. Ce fut l'un des objectifs des auteurs de cette étude multicentrique en simple aveugle avec celui de mieux cerner la relation entre le temps de transit et la composition du microbiote intestinal. 

En mangeant les muffins bleus du protocole, vous pourrez en savoir plus sur les micro-organismes qui colonisent votre intestin. © nobeatssofierce, Shutterstock

La solution : un colorant alimentaire 

Cela paraît simplissime, mais hormis dans les études sur les souris, aucune expérience de ce genre n'avait été réalisée auparavant. Les conclusions de l'étude des scientifiques sont les suivantes :

  • Cette méthode marche mieux pour évaluer les fonctions effectives et par conséquent la « bonne santé » de notre microbiote dans notre organisme que l'observation de la consistance et de la fréquence des selles. 
  • La relation entre le temps de transit obtenu grâce à cette méthode avec la composition du microbiote est si robuste statistiquement qu'elle permet d'avoir facilement des informations sur les petits micro-organismes qui colonisent notre intestin. 

Filipe De Vadder, chercheur en physiologie intestinale, n'ayant pas participé à l'étude, a lancé sur Twitter le #BluePoopchallenge qui fait apparement déjà rage dans le monde anglophone comme en témoigne ce site avec la recette dédiée aux muffins bleus. Alors qu'attendez-vous ? Aux fourneaux !

La recette en français sur le site https://joinzoe.com/bluepoop/bake-blue-muffins

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !