Santé

Vaccins pédiatriques : les prix baissent et sauvent des vies

ActualitéClassé sous :médecine , vaccin , prix des vaccins

La vaccination pédiatrique permet d'éviter de nombreux décès chaque année dans le monde, grâce notamment à la baisse du prix de plusieurs vaccins, une baisse saluée par le Fonds mondial pour les vaccins et l'immunisation. Mais ces efforts doivent être maintenus.

La vaccination des enfants doit continuer pour enrayer les trop nombreux décès. © OMS

L'action du Fonds mondial pour les vaccins et l'immunisation (GAVI Alliance) salue l'engagement de deux producteurs de vaccins indiens de baisser les prix de leurs vaccins pentavalents. Utilisés pour la vaccination pédiatrique, ces derniers offrent une protection contre cinq tueurs potentiels : diphtérie, tétanos, coqueluche, hépatite B et Haemophilus influenzae de type b.

Le Serum Institute indien, qui a déjà ramené son prix à 1,75 dollar américain la dose (c'est déjà le prix le plus abordable sur le marché) a fait savoir qu'il continuerait d'offrir les tarifs les plus compétitifs. De son côté, la société Panacea Biotech s'est engagée à réduire son prix dans des proportions qui pourront atteindre 15 %. « Cette baisse des tarifs illustre le rôle clé des fournisseurs de vaccins des marchés émergents en qualité de nouveaux acteurs mondiaux. Ils contribuent à la fois à l'innovation et à l'augmentation de la compétitivité », explique GAVI Alliance.

Chaque année, ce sont 1,7 million de décès d'enfants que l'on pourrait éviter grâce à la vaccination. © DR

Des décès évitables par les vaccins

En outre, le groupe pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) vient d'annoncer qu'il réduirait de 67 % le prix de son vaccin contre les rotavirus, par rapport à son prix public le plus bas. Ce qui signifie que l'administration de deux doses de vaccin ne coûterait plus que 5 dollars américains. Rappelons que les diarrhées à rotavirus tuent chaque année dans le monde plus de 500.000 enfants de moins de 5 ans.

Au total, 5,4 millions de décès ont ainsi été prévenus depuis la création de GAVI Alliance en 2000. Mais les efforts doivent être poursuivis. « Chaque année, 1,7 million d'enfants meurent de maladies évitables par la vaccination. Ce qui représente un enfant toutes les 20 secondes. »

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi