Santé

Méthotrexate : l'Afssaps met en garde contre les surdosages trop fréquents

ActualitéClassé sous :médecine , Novatrex , médicament

Face aux nombreux retraits de médicaments du marché, l'Afssaps redouble sa vigilance et s'inquiète également des mauvaises prescriptions et administrations de traitements. Pour exemple, le méthotrexate par voie orale est source d'effets secondaires graves, dus essentiellement à une prise quotidienne, alors qu'il ne doit être pris que de façon hebdomadaire.

L'Afssaps rappelle que le méthotrexate doit être pris une fois par semaine seulement. © Phovoir

Le méthotrexate par voie orale (Novatrex, Methotrexate Bellon et Imeth), c’est une fois par semaine et non pas une fois par jour ! L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) s’inquiète face à la survenue d’effets indésirables graves (et parfois mortels) associés à cette molécule. Ils seraient dus en fait, à « des erreurs de prescription ou d’administration ».

En France, le méthotrexate par voie orale est notamment indiqué « dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, du psoriasis de l’adulte et dans le traitement d’entretien des leucémies aiguës lymphoblastiques », explique l'Afssaps. L’Agence souligne avec force, que dans toutes ces indications, « la prise de méthotrexate par voie orale s’effectue en une prise unique, une fois par semaine ».

En 2007 déjà, l’Agence avait modifié le résumé des caractéristiques du produit (RCP) et sa notice d’utilisation. Elle y rappelait notamment « le danger d’une prise quotidienne et recommandait au prescripteur de préciser sur l’ordonnance le jour de la semaine où le médicament doit être administré ».

Tout traitement doit être pris en respectant les prescriptions de la notice ou du médecin. © DR

Des cas de surdosages

Depuis le début de l’année 2011 et en dépit de ces mesures, l’Agence a reçu quatre nouvelles notifications de surdosages liés à une prise quotidienne au lieu d’une prise hebdomadaire. Deux de ces accidents se sont soldés par la mort du malade. L’Agence précise qu’il « s’agit d’erreurs faites par le patient lui-même, mais également d’erreurs de prescription (en mg/jour) ou de rédaction imprécise sur l’ordonnance (absence du rythme de prise) ».

En conclusion, elle insiste une nouvelle fois sur « la prise unique hebdomadaire des médicaments à base de méthotrexate par voie orale. Elle doit se faire le même jour d’une semaine à l’autre, afin d’éviter toute confusion ».

Si vous prenez l’un de ces médicaments (Novatrex, Methotrexate Bellon ou Imeth), à la moindre question n’hésitez pas à interroger votre médecin. Vous pouvez également télécharger le dépliant, mis en ligne par l’Afssaps et destiné aux patients, sur les modalités de prise des comprimés de méthotrexate.

Cela vous intéressera aussi