Santé

Un nouveau médicament contre le sida fait ses preuves

ActualitéClassé sous :médecine , SIDA , VIH

-

Les médicaments utilisés actuellement pour le traitement du sida agissent à l'intérieur des cellules, au niveau des enzymes indispensables à la réplication du virus.

Le médicament baptisé T-20, développé par Trimeris de Durham (Caroline du Nord), en collaboration avec la filiale américaine du géant pharmaceutique suisse Roche Holding AG, représente le premier produit d'une famille de médicaments pour lutter contre l'HIV appelés inhibiteurs de fusion. Ces derniers sont capables de stopper le virus avant qu'il ne pénètre à l'intérieur des cellules saines. Lors des essais de Phase III, les patients qui ont reçu un cocktail de T-20 et de médicaments dont l'utilisation est déjà autorisée par la Food and Drug Administration (FDA) pour le traitement du sida ont connu une diminution des virus HIV présents dans le sang bien supérieure à celle enregistrée chez les personnes traitées par le cocktail de médicaments sans T-20. Aussi Trimeris et Roche comptent-ils demander l'autorisation définitive de la FDA un peu plus tard cette année et lancer officiellement le T-20 en 2003, un marché estimé à 600 millions de dollars par an aux Etats-Unis selon les experts de Deutsche Bank Securities.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi