Les jeux vidéo d'action renforceraient les fonctions cognitives parce qu'ils exigent des analyses de situation et des prises de décision rapides. C'est la conclusion d'une étude réalisée aux États-Unis.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] BigBrain, l’atlas 3D haute résolution du cerveau humain La collaboration entre des scientifiques allemands et canadiens a abouti à une modélisation ennull

N'en déplaise aux détracteurs des jeux vidéo, les consoles peuvent aussi avoir du bon. C'est du moins ce qu'affirment des chercheurs américains. Ils vont même plus loin. Selon eux, les jeux d'action seraient excellents pour notre santé cognitive. Mais quel type de jeu ? « Le terme jeu vidéo se réfère à des milliers d'expériences disparates, explique le docteur Shawn Green de l'université du Wisconsin à Madison, aux États-Unis. Des plus réalistes aux plus fantaisistes, du jeu en groupe à l'activité en solitaire... »

Pour connaître le type de jeux le plus bénéfique aux fonctions cérébrales, les chercheurs ont passé au crible différents titres en comparant des travaux déjà réalisés. L'étude a été publiée dans la revue Policy Insights from the Behavioral and Brain Sciences. L'idée des auteurs était de déterminer des caractéristiques de ces logicielslogiciels reliées à leurs effets sur le cerveaucerveau. « C'est un peu comme la nourriture, résume Shawn Green. On ne se demande pas quel est l'effet sur le corps du fait de manger. Mais on sait que les effets d'un aliment dépendent de ses composants. »

En 2007, Shawn Green (à gauche), alors à l'université de Rochester, aux États-Unis, et Daphne Bavelier (à droite) démontraient que les <a href="//www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/high-tech-jeux-video-ameliorent-vision-10361/" title="Les jeux vidéo améliorent la vision !" target="_blank">jeux vidéo améliorent la vision</a>. © Université de Rochester

En 2007, Shawn Green (à gauche), alors à l'université de Rochester, aux États-Unis, et Daphne Bavelier (à droite) démontraient que les jeux vidéo améliorent la vision. © Université de Rochester

Les jeux vidéo modernes impliquent des formes actives d'apprentissage

Contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, les jeux de réflexion ne sont pas ceux qui tirent leur épingle du jeu. En fait, selon ces « geeks-chercheurs », les jeux d'action sont les plus avantageux pour le cerveau. « Les cibles bougent sans arrêt ; elles entrent et sortent en permanence du champ de vision, le joueur doit rester attentif, il doit prendre des décisions rapides et précises, de quoi améliorer ses fonctions cognitives. »

« Les jeux vidéo modernes ont évolué et font preuve de sophistication. Par leur nature, ils impliquent des formes actives d’apprentissage (la prise de décision immédiate par exemple). Ce qui est plus efficace que l'apprentissage passif », concluent les auteurs.