Un nouveau projet « @ home », à l’instar de [email protected], vient d’être lancé pour contribuer à un programme de recherche canadien contre le cancer.
Cela vous intéressera aussi

Trois organismes de recherche canadiens, l'Institut du cancercancer de l'Ontario, l'hôpital Princess Margaret et l'université Health Network se sont associés pour utiliser la puissance de calcul gratuite offerte par les internautes inscrits au World Community Grid (WCG). Citons aussi le projet BOINC.

Plus importante communauté de puissance informatique en grille (grid), elle exploite le principe du calcul partagé du pionnier [email protected]. De nombreux programmes du même genre se sont multipliés pour aider la recherche en médecine, en chimiechimie, en physique ou en astronomie. Futura-Sciences a activement participé au mouvementmouvement avec Folding@home. Après téléchargement d'un petit logiciellogiciel, le micro de chaque membre travaille sur des données qui sont analysées lorsque l'appareil est en veille. Le WCG comprend aujourd'hui 335.700 adhérents et 795.000 ordinateursordinateurs. Depuis son lancement en novembre 2005, cette opération aurait accumulé 122.500 ans de calcul.

Le nouveau projet, Help Conquer Cancer, consiste à analyser 86 millions d'images représentant 9.400 protéinesprotéines pouvant jouer un rôle dans le développement de cancers. En détaillant pour chacune d'elles la forme et les groupements chimiques qu'elle porteporte, ce travail établira une liste des protéines suspectes.