Vous avez de la puissance informatique inutilisée et vous êtes prêt(e) à la donner ?
Cela vous intéressera aussi

La recherche de signaux extra-terrestre, avec le pionnier [email protected], ça vous paraît dépassé ? Alors offrez vos cycles de calcul inexploités à de nouveaux projets : [email protected] (la structure du temps et de l'espace dans l'universunivers, au travers des "signaux gravitationnels" des pulsarspulsars), PlanetQuest (recherche de planètes extrasolairesplanètes extrasolaires), [email protected] (optimiser l'architecture du plus grand accélérateur de particulier au monde), [email protected] (étudier certaines maladies liées aux protéinesprotéines), Climateprediction.net (le changement climatiquechangement climatique)...

Particularité de ces projets, qui reposent tous sur la technologie des "grilles de calcul" (Grid computingGrid computing) : il suffit de télécharger un même morceau de logiciellogiciel, Boinc (Berkeley Open Infrastructure for Network Computer) pour pouvoir choisir de donner de la puissance informatique à n'importe lequel d'entre eux. Une communauté s'est également organisée en France autour de Boinc : Boinc France.

D'autres projets tendent également leur sébille aux ordinateursordinateurs surpuissants, tels World Community Grid, animé par IBMIBM, qui se consacrera à des projets "bénéfiques à l'humanité" (analyses génétiquesgénétiques et épidémiologiques notamment) ou [email protected] de la société Entropia...

En revanche, le programme français Décrypthon, lancé en 2001 à l'occasion du Téléthon selon des principes similaires, se concentre désormais sur la mise en réseau de quelques super-calculateurs et n'envisage que dans un second temps l'addition possible d'une grille "d'internautes". Tous les projets de calcul coopératif ne requièrent en effet pas les mêmes types de ressources, certains d'entre eux, qui peuvent par exemple nécessiter des calculs étroitement coordonnés dans le temps, ayant besoin de reposer sur un nombre plus petit d'ordinateurs, qui leur dédient chacun une plus grande puissance informatique et sont reliés par des réseaux très rapides.