Maison

Le Home Staging

Question/RéponseClassé sous :décoration , Home staging , Maison
Le Home Staging permet de transformer votre intérieur en quelques gestes, afin de vendre votre logement plus rapidement. © Yasmine Médicis pour Mon Home Staging

Recourir au Home Staging pourrait vous permettre de vendre votre maison ou votre appartement plus rapidement et plus cher. Importé des États-Unis, cette pratique consiste à susciter le coup de cœur du potentiel acquéreur.

Les propriétaires de cet appartement n'utilisaient pas de salon mais ces deux fauteuils rouges (image de gauche). Difficile d'imaginer comment installer un salon pour les visiteurs ! D'où la mise en place d'un vrai salon afin de mettre en valeur les volumes et faciliter le travail de projection du futur acheteur. © Yasmine Médicis pour Mon Home Staging

Yasmine Médicis, consultante experte pour Mon Home Staging et vice-présidente de la Fédération des professionnels du Home Staging (FEPHS) a accepté de répondre à quelques questions sur cette pratique en plein essor et de vous livrer quelques premiers conseils.

Idées maison : Comment définiriez-vous précisément le Home Staging ?

Yasmine Médicis : Le Home Staging consiste en la préparation d'un bien immobilier destiné à être vendu. Il a donc deux axes d'action essentiels :

  • l'adaptation de ce logement aux attentes des visiteurs ;     
  • la mise en place d'un aménagement lui permettant de se démarquer du reste de l'offre immobilière.

Pour le propriétaire-vendeur, le recours à une prestation de Home Staging est un moyen efficace pour vendre plus vite et au meilleur prix son habitation.

IDM : Depuis quand cette profession existe-t-elle ? Où se situe le marché ?

YM : Cette méthode a été inventée au État-Unis par Barb Schwartz, alors agent immobilier, qui remarqua que les maisons dans lesquelles elle consacrait un peu de temps à leur préparation se vendaient dans de bien meilleures conditions que les autres. Si ses premières démarches remontent au début des années 1970, le développement du Home Staging aux États-Unis s'est opéré plus tard, dans le milieu des années 1980.

En France, nous étions quelques précurseurs issus du monde de la décoration à commencer à proposer ce type d'intervention dès 2006. Mais le dynamisme du marché de l'immobilier ne favorisait pas le Home Staging. Pourquoi faire des efforts lorsque tout se vendait vite et cher ! J'ai réellement ressenti le démarrage de l'activité de mise en valeur immobilière à l'automne 2007.

À la faveur d'émissions de télévision comme « maison à vendre » et de nombreux articles dans la presse, les années 2008 et 2009 ont connu un véritable engouement pour cette activité. Nombreux sont celles et ceux qui ont souhaité se lancer dans l'aventure et créer leur activité de conseil en Home Staging.
Aujourd'hui, il y a un intérêt croissant de la part des professionnels de l'immobilier pour notre métier. La majorité d'entre eux a parfaitement compris l'apport du Home Staging dans leurs transactions immobilières. Coté Particuliers, un marché commence à exister mais il est encore naissant.

IDM : D'où sont généralement issus les Home Stager ?

YM : Il existe trois profils distincts dans les professionnels du Home Staging :

  • ceux issus de l'immobilier ;
  • ceux issus de la décoration ;
  • les Home Stagers spécialisés sur ce métier.
Voici comment l'ambiance d'une salle de bain « familiale » peut être améliorée quasiment sans dépenses : séance de désencombrement et de dépersonnalisation puis mise en place d'une ambiance bord de mer, créant ainsi un impact favorable sur les visiteurs. © Yasmine Médicis pour Mon Home Staging

IDM : Disposez-vous de statistiques qui prouvent l'efficacité du Home Staging ?

YM : Chaque entreprise suffisamment expérimentée sera à même de fournir ses propres statistiques. À titre d'exemple Mon Home Staging obtient en moyenne une signature de compromis de vente en 27 jours après la fin de l'intervention sur les résidences principales.
La Fédération des professionnels du Home Staging (FEPHS), s'est fixé parmi ses objectifs de mutualiser les résultats de l'ensemble de ses adhérents afin d'obtenir une photographie nationale la plus nette possible.

IDM : Si je souhaite vendre ma maison (100 m² habitables ou 6 pièces) et que toutes mes pièces ont besoin d'un coup de pouce, combien devrais-je débourser ?

YM : Tout dépendra de l'état général du bien, de la fraîcheur des éléments décoratifs, de sa manière d'être meublé... Il faut savoir que le coût d'un staging se situe dans une fourchette de 0,5 % à 2,5 % du prix de vente. Le Home Stager ne poussera pas à la dépense puisque sa devise est « un maximum d'effet pour un minimum de coût ».

IDM : Quelle est la cible ? Qui utilise le Home Staging ?

YM : Au démarrage de cette activité mes clients étaient en majorité des personnes ayant de fortes contraintes : divorce, déménagement fixé, fin de prêt...

Dans cet appartement, nous avions un gros problème de luminosité. J'ai travaillé sur des teintes claires et des matières satinées, des miroirs et l'ajout subtile de lumières. Mon choix s'est porté sur un style japonisant, clair et épuré afin de renforcer la quiétude des lieux. © Yasmine Médicis pour Mon Home Staging

IDM : Auriez-vous quelques conseils de base à nous donner ?

YM : Pour un propriétaire, il faut savoir renoncer à son « home sweet home ». Mettre son logement en vente, c'est accepter de ne plus vivre « chez soi » mais dans un bien immobilier en vente et en concurrence avec beaucoup d'autres logements. Je dis souvent que « la pire des chose à faire serait de ne rien faire». Alors, qu'il fasse appel aux services d'un Home Stager ou qu'il s'appuie sur des conseils d'aménagement, le propriétaire-vendeur ne peut que gagner à préparer son logement pour la vente.

Cela vous intéressera aussi