Santé

En bref : contre le Sida, le gel Carraguard ne fonctionne pas

ActualitéClassé sous :médecine , SIDA , gel microbicide

Les chercheurs fondaient pourtant beaucoup d'espoir sur ce gel vaginal microbicide conçu pour réduire, voire éliminer, le risque d'infection par le Sida. Mais voilà, ça ne fonctionne tout simplement pas.

Représentation du virus du Sida

Après avoir franchi avec succès les étapes des tests en laboratoire et sur des animaux, le Carraguard, un gel anti-bactérien produit à partir d'une algue par le Population Council, une ONG spécialisée dans la recherche médicale, a été testé sur 6202 Sud-africaines. Un groupe a reçu le véritable gel et un autre un placebo tandis que le troisième a utilisé des préservatifs traditionnels.

Mais durant l'essai, qui s'est étalé entre mars 2004 et mars 2007, 134 nouvelles infections sont apparues parmi les sujets ayant reçu le vrai gel contre 151 parmi les autres. Un résultat non significatif, estiment les scientifiques.

L'année dernière, un premier gel microbicide avait été testé dans les mêmes conditions, mais l'essai avait été arrêté après que l'on ait constaté, là aussi, un nombre élevé d'infections. D'autres gels sont encore en cours d'essais, sans que l'on puisse actuellement préjuger du résultat.

Ce type de produit présente un avantage certain en raison de son faible coût, surtout dans les pays où la population ne peut financièrement soutenir la dépense d'une trithérapie. De plus, elle rend à la femme le contrôle de son propre corps dans les nombreux cas où l'homme refuse de porter un préservatif.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi