Méconnues du grand public il y a encore peu de temps, les punaises de lit arrivent en force pour parasiter nos nuits. Pascal Delaunay, entomologiste médical et parasitologue au CHU de Nice, dévoile à Futura-Sciences les mystères de ces petites bêtes.
Cela vous intéressera aussi

Vous connaissiez le pou et la puce, voici maintenant la punaise de lit. Cet insecte, qui figure parmi les plus anciens parasites de l’Homme, se cache dans les matelas et vient sucer notre sang la nuit. Une fois bien installée, il est souvent difficile de s'en débarrasser. Or, pour mieux lutter contre un ennemi, il est important de bien le connaître. Futura-Sciences est donc allé discuter avec Pascal Delaunay, spécialiste du domaine. Incursion dans l'universunivers de ce nuisible...

Le terme « punaises de lit » désigne plusieurs espècesespèces d'espèces d’insectes de l'ordre des hémiptèreshémiptères et de la famille des cimicidés. Cimex lectularius est la plus répandue dans le monde, et fera l'objet de cet article.


Une punaise de lit se rassasie en direct et en accéléré. © University of Kentucky, YouTube

Parasite qui se nourrit principalement de sang

« À l'âge adulte, les punaises de litpunaises de lit mesurent entre 5 et 7 mm, ce qui correspond à la taille d'un pépin de pomme. Elles sont donc visibles à l'œil nu et peuvent être facilement repérées si on les cherche », explique Pascal Delaunay. Les punaises de lit ne possèdent pas d'ailes et se déplacent en marchant sur un à dix mètres. « Heureusement, elles sont incapables de sauter ! »

Le cycle biologique de la punaise de lit est assez complexe. L'œuf donne naissance à des larveslarves qui donneront ensuite des adultes mâles et femelles. Il existe cinq stades larvaires différents. Les jeunes et les adultes fuient la lumière et sont surtout actifs la nuit, mais un coin de pénombrepénombre en pleine journée suffit à leur activité. Ils sont attirés par la chaleurchaleur et le gaz carbonique que nous dégageons. Une fois à proximité de leur proie, les punaises de lit utilisent leur appareil buccalbuccal conçu pour piquer et sucer le sang. « Ainsi, à l'exception des œufs, tous les stades se nourrissent exclusivement de sang », indique Pascal Delaunay.

Anecdotes étonnantes sur les punaises de lit

Pour faire sourire ou frémir, Pascal Delaunay ajoute quelques données déroutantes sur ces petites bêtes :

  • des insectes vieux comme le monde : depuis des siècles, les punaises de lits sont les parasitesparasites les plus détestés. À ce que l'on dit, certains textes de l'époque d'AristoteAristote mentionnent déjà ces parasites. Selon Pascal Delaunay, on en aurait même trouvé dans des tombeaux égyptiens datant de 3.550 ans ;
  • un long repas de sang humain : Les punaises de lit sont fines bouches et préfèrent le sang humain aux autres sangs. Le spécialiste précise que « quand elles se nourrissent, elles restent entre 10 à 15 minutes accrochées à notre peau ! » Selon lui, c'est pour cette raison qu'elles ne mangent que lorsque nous dormons ou que nous sommes très calmes, devant la télévision par exemple.
Les punaises de lit mesurent entre cinq et sept millimètres à l'âge adulte, et sont de couleur brune. © CDC, DP

Les punaises de lit mesurent entre cinq et sept millimètres à l'âge adulte, et sont de couleur brune. © CDC, DP
  • une longue diète : « une punaise oubliée dans un bagage au fond du garagegarage peut survivre plusieurs mois sans boire ni manger », relate le spécialiste ;
  • des chienschiens pour dénicher la présence de punaises de lit : les chiens renifleurs sont capables de reconnaître les effluves émis par les parasites« Le dressage est affaire de spécialistes, mais peut se faire avec n'importe quelle race de chiens » ;
À gauche, on remarque une punaise de lit sur une feuille de haricot. À droite, la patte du parasite est transpercée par les trichomes présents à la surface de la feuille. © M. Szyndler, C. Loudon, université de Californie à Irvine

À gauche, on remarque une punaise de lit sur une feuille de haricot. À droite, la patte du parasite est transpercée par les trichomes présents à la surface de la feuille. © M. Szyndler, C. Loudon, université de Californie à Irvine
  • des feuilles de haricot pour lutter contre les punaises : c'est la méthode surprenante utilisée par la population des Balkans. Une étude récente a montré que ces feuilles présentaient à leur surface des structures microscopiques appelées trichomestrichomes qui fonctionnent comme des lames tranchantes pour piéger les punaises de lit ;
  • une berceuse pour enfants : aux États-Unis, les punaises de lit font partie de la routine d'endormissement. Une célèbre phrase est souvent chantonnée avant le coucher : « Sleep tight, don't let the bed bugsbugs bite », ce qui signifie « dormez comme des bébés sans vous faire piquer par les punaises de lit ».

L'infestationinfestation par les punaises de lit peut être très difficile à vivre. À suivre dans la deuxième partie de l'interview, Pascal Delaunay expliquera comment faire face à ces parasites.