Planète

Peinture à l’eau du côté du Chenal de Saint-Léonard

Diaporama - Les côtes du nord de la France en parapente
PhotoClassé sous :Planète , photographe , faire du parapente en France
Peinture à l’eau du côté du Chenal de Saint-Léonard
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Le bassin occidental du golfe du Morbihan est connu pour ses courants violents au milieu des rochers. Son alter ego oriental est, à l’inverse, plus apaisé, avec des courants plus faibles et un relief plat. Les grandes vasières qui le composent sont irriguées par les eaux abritées et calmes du Chenal de Saint-Léonard, près de Montsarrac (56). Cet habitat naturel, composé de prés-salés et de marais endigués, occupe des surfaces importantes, notamment dans les marais de Séné.

Ces anciens marais salants, aménagés au XVIIIe siècle, puis progressivement abandonnés à partir d’un siècle plus tard, voient parfois la mer reprendre ses droits au gré des marées... Ce faisant, ils accueillent quelques espèces rares d’oiseaux d’eau, dont la spatule blanche et l’avocette élégante pour qui ces eaux peu profondes font office de restaurant en plein air. Le cadre est enchanteur et la nature ici s’amuse à peindre « à l’eau ». © Jérôme Houyvet, Tous droits réservés