Franky Zapata réussit sa traversée de la Manche en Flyboard

Classé sous :technologie , Flyboard , Franky Zapata

À sa seconde tentative, le Français Franky Zapata, surnommé « l'homme volant », a réussi ce dimanche 4 août l'exploit de traverser la Manche debout sur son Flyboard en une vingtaine de minutes, après une courte halte à mi-chemin sur un bateau pour ravitailler sa machine volante en kérosène. Casqué et harnaché, tout de noir vêtu, il s'est envolé vers St Margaret's Bay côté anglais, qu'il a réussi à atteindre en survolant la mer à 15/20 mètres. Cette fois, il s'est « posé facilement sur le bateau, il a changé son sac à dos et est reparti » quelques secondes plus tard, a indiqué son épouse Krystel.

L'homme de 40 ans originaire de Marseille avait décollé vers 6 h 15 GMT (8 h 15, heure de Paris) de la plage française de Sangatte (Pas-de-Calais) dans un vrombissement assourdissant et sous les yeux de plusieurs centaines de curieux, dix jours après son échec. Lors de sa première tentative le 25 juillet, il avait chuté quelques minutes après le décollage dans les eaux anglaises, après avoir heurté la plateforme du bateau de ravitaillement où il tentait de se poser. En raison de la distance, Franky Zapata devait obligatoirement se réapprovisionner en kérosène, qu'il stocke dans son sac à dos. Pour cette seconde tentative, l'homme et son équipe ont choisi un bateau « plus grand » positionné dans les eaux françaises. 

Franky Zapata, dit « l'homme volant », a réussi ce 4 août 2019 l'exploit de traverser la Manche debout sur son Flyboard. © Glyn Kirk/AFP
Pour en savoir plus

Franky Zapata, l’homme volant, tombe à l’eau dans sa tentative de traversée de la Manche

Article de Nathalie Mayer, publié le 25/07/2019

Le 14 juillet dernier, Franky Zapata avait fait sensation en survolant les Champs-Élysées sur son Flyboard, une plateforme à turboréacteur. Ce jeudi, son ambition était de se lancer dans une traversée de la Manche. Départ de la plage de Sangatte (Pas-de-Calais) pour une arrivée prévue à Douvres (Royaume-Uni) et un vol estimé à une vingtaine de minutes à quelque 140 km/h à environ 15 mètres au-dessus de l'eau.

Les conditions ayant été jugées bonnes, le décollage a bien eu lieu vers 9 heures ce matin. Un ravitaillement en kérosène était prévu après 18 kilomètres de vol. Et c'est à ce moment-là que l'accident est survenu. Le Marseillais a chuté dans l'eau.

Ce jeudi 25 juillet 2019, Franky Zapata — ici sur un Flyboard aquatique — a tenté de traverser la Manche (35 km) sur son Flyboard. © Natashabelarus, Wikipedia, CC by-SA 4.0

Il a heureusement été rapidement secouru par les plongeurs du bateau qui devait le ravitailler. À l'heure actuelle, Franky Zapata semble en parfaite santé. Aucune autre tentative de traversée n'est planifiée pour l'heure. Mais une conférence de presse doit se tenir en début d'après-midi.