Conçu pour se stabiliser à haute altitude, ce dirigeabledirigeable pourrait servir de plateforme de surveillance, de relais de télécommunications et éventuellement de station d'observation météorologique. Il offrirait ainsi une alternative performante et peu coûteuse aux satellites. Il utiliserait un ensemble de panneaux photovoltaïques pour fonctionner en vol et rester correctement positionné. © Nasa Earth Observatory, Wikimedia Commons, DP