Planète

Le fou de Bassan

Diaporama - Tout savoir sur les grandes migrations animales en photo
PhotoClassé sous :Biodiversité , animaux , grande migration
Le fou de Bassan
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Trois sous-espèces de fous de Bassan existent sur la Planète. L'une peut être observée sur la côte sud de l'Afrique, une autre en Tasmanie et en Nouvelle-Zélande, et une dernière en Atlantique Nord. Les colonies de fous de Bassan peuvent rassembler des milliers d'individus qui nichent sur les falaises escarpées au bord de l'océan, ce qui permet aux individus de pondre et d'élever leur progéniture loin des prédateurs terrestres. Les fous de Bassan qui vivent au sud-est des États-Unis entreprennent une migration vers la fin du mois de mars de chaque année afin de se rendre au niveau des îles et caps de Terre-Neuve (plus de 13.000 couples) et du Saint-Laurent (plus de 30.000 couples) au Canada. Les fous de Bassan nichent chaque année dans le même nid. Une fois leurs petits élevés et autonomes, les parents quittent le site de nidification et se rendent dans plusieurs colonies réparties entre la Nouvelle-Angleterre et le golfe du Mexique. © NaturesPicsonline, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.5