Planète

Grèce : la ville de Rhodes, sans son colosse…

Dossier - Voyage en Grèce, pays des dieux de l'Olympe
DossierClassé sous :Voyage , Grèce , géographie

La Grèce possède de nombreux témoignages de sa gloire antique. Cette destination de choix propose autant de visages que d’îles à découvrir. Partez pour un voyage en Grèce entre terre et mer à la découverte du pays de Zeus et des dieux de la mythologie grecque.

  
DossiersVoyage en Grèce, pays des dieux de l'Olympe
 

Considéré comme la sixième Merveille du monde, le colosse de Rhodes, qui n'existe plus désormais, était installé à l'entrée du port de Rhodes et a laissé une trace indélébile dans l'histoire des civilisations. Explication.

L'entrée du port de Rhodes. © John Walker, Shutterstock

Autrefois, en Grèce, le colosse de Rhodes, statue toute de bronze vêtue, mesurait approximativement 30 mètres de hauteur. Œuvre de l'architecte Démétrios Ier Poliorcète, on estime sa construction à Rhodes vers 292 avant J.-C.

La ville de Rhodes (avec sa cité médiévale, à l’image) a subi de nombreux séismes dans son histoire. Outre celui qui a abattu le colosse de Rhodes, on retiendra celui du 3 mai 1481 et celui du 26 juin 1926. © Bernard Gagnon, Wikimedia Commons, GNU 1.2

Une soixantaine d'années plus tard, un terrible tremblement de terre s'est abattu sur la ville, renversant la statue à hauteur des genoux et la brisant en deux. Bien qu'à moitié démolie, elle serait restée à sa place pendant un temps indéterminé. À l'heure actuelle, il ne reste plus aucune trace de la statue, mais sa légende a parcouru l'histoire, et seules des images approximatives demeurent. Au point qu'il faille y aller pour se faire sa propre idée du mythe.

Bronze ou bois pour le colosse de Rhodes ?

Rêvons donc un peu... Bien évidemment, on ne peut être sûr ni de l'apparence exacte de la statue à l'époque, ni de son emplacement. Des doutes subsistent sur les matériaux utilisés. Bronze ou bois ? Les historiens sont partagés. Difficile d'imaginer qu'une statue d'un tel poids et d'une telle ampleur ait pu un jour reposer uniquement sur un squelette de bois...

Elle était, contre toute attente, chargée de pierres, et il semble peu probable qu'une construction à l'image de celle-ci ait pu être un jour réalisée... La civilisation grecque gardera probablement ce mystère à jamais...