Planète

Le Péloponnèse : Corinthe, Olympie et le théâtre d'Épidaure

Dossier - Voyage en Grèce, pays des dieux de l'Olympe
DossierClassé sous :Voyage , Grèce , géographie

La Grèce possède de nombreux témoignages de sa gloire antique. Cette destination de choix propose autant de visages que d’îles à découvrir. Partez pour un voyage en Grèce entre terre et mer à la découverte du pays de Zeus et des dieux de la mythologie grecque.

  
DossiersVoyage en Grèce, pays des dieux de l'Olympe
 

Péninsule de plus de 21.000 km2, le Péloponnèse, situé dans le sud de la Grèce, déborde de sites antiques plus impressionnants les uns que les autres. Ce vaste territoire a connu une histoire passionnante et si complexe...

Les ruines du temple d'Apollon, à Corinthe. © Gurgen Bakhshetsyan, Shutterstock

Initialement, le territoire était en réalité une île unique qui, après de nombreux bouleversements géologiques, s'est rattachée puis décrochée à nouveau du continent. À la suite d'un nouveau recul de la mer, l'isthme de Corinthe s'est formé et c'est au XIXe siècle que le Péloponnèse est redevenu une île.

La ville de Methana, dans le Péloponnèse. Elle est située dans une péninsule volcanique. Les premiers signes d’occupation remontent aux environs de 1.500 avant J.-C. © AlMare, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Le temple d'Apollon, à Corinthe

Aujourd'hui, le Péloponnèse concentre un grand nombre de sites historiques répartis sur l'ensemble du territoire. Le village de Mistra, suspendu aux versants du Taygète, est parsemé de palais abandonnés et d'églises décorées de fresques.

Le temple d'Apollon, à Corinthe. Le bâtiment comptait à l’origine une cinquantaine de colonnes. © Olecorre, Wikimedia Commons, GNU 1.2

À Corinthe, a été érigé le temple d'Apollon, l'un des plus célèbres de l'Antiquité. Seules sept colonnes sont encore debout sur les 48 originales. On verra également le musée de la ville, qui regroupe les objets découverts sur le champ de fouilles et des bas-reliefs mythologiques.

Le théâtre d'Épidaure et le Magne

Épidaure, quant à elle, est très connue pour son théâtre, un édifice circulaire qui appartenait autrefois à un ancien centre de soins. Ce théâtre était destiné aux thérapies psychiatriques, puis, cet hémicycle a accueilli au début du XIXe siècle la première assemblée nationale, où a été adoptée la constitution de la Grèce.

Plus au sud, se trouve le Magne, une terre désertique où l'on trouve de nombreuses sentinelles à l'architecture de pierre.

Le supposé atelier de Phidias, à Olympie, où le sculpteur aurait travaillé sur la statue chryséléphantine de Zeus, l’une des sept Merveilles du monde. © Alun Salt, CC by-sa 2.0

Olympie, terre des dieux

À Olympie enfin, l'ancienne terre des dieux, il faut s'attarder sur le musée archéologique qui retrace les jeux grecs : course de chars, lutte, javelot, etc. Mais aussi sur le temple de Zeus, duquel il ne reste que des rondelles de colonnes. C'est là que les fidèles venaient prier Zeus olympien, auquel les jeux étaient destinés.

Le Péloponnèse est donc la région la plus diversifiée et la plus riche du pays, par ses paysages, mais également par une histoire riche qui mérite d'être connue.