Planète

New York : la statue de la Liberté et Ellis Island

Dossier - Voyage aux États-Unis, de la côte est à l'Ouest américain
DossierClassé sous :Voyage , États-Unis , visiter les États-Unis

-

Les États-Unis recèlent de formidables cadres naturels et des ensembles urbains d'une incroyable diversité. Notre voyage aux États-Unis vous emmène à la découverte des plus beaux sites de la côte est jusqu'à l'Ouest américain.

  
DossiersVoyage aux États-Unis, de la côte est à l'Ouest américain
 

Offerte par la France pour le centenaire de l'indépendance des États-Unis en 1886, la statue de la Liberté est l'œuvre du sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi en collaboration avec Gustave Eiffel. Elle représente le symbole le plus marquant de la ville de New York, et plus largement des États-Unis. Non loin de là, Ellis Island vaut également le détour.

Statue de la Liberté. © Dudva, CC BY-SA 4.0

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco en 1984, la statue de la Liberté (46 m de haut, aussi connue sous le nom de Liberté illuminant le monde) de Frédéric Auguste Bartholdi se situe sur l'île de Liberty Island au sud de Manhattan et à proximité d'Ellis Island. Elle représente une femme drapée dans une toge et brandissant une torche de la main droite.

La statue de la Liberté est un don réalisé par la France. Il en existe diverses copies dans le monde. Pour beaucoup, elle est le symbole du rêve américain. © Benjamin Dumas, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

Sur les tablettes qu'elle tient de la main gauche, les visiteurs pourront lire en chiffres romains « 4 juillet 1776 », jour de l'indépendance américaine. Plus qu'un monument historique, elle représente aujourd'hui un symbole emblématique, celui des migrants qui débarquaient à New York dans le Nouveau Monde entre 1892 et 1954 en quête du célèbre rêve américain.

Visite de la statue de la Liberté

Les visiteurs apprécieront le trajet en bateau pour s'y rendre, 15 minutes de véritable plaisir. Durant la traversée, vous pourrez en effet contempler l'intégralité de ces 31 tonnes de cuivre et 125 tonnes d'acier.

Vue intérieure de la statue de la Liberté. Les différentes pièces de la statue furent fabriquées dans des ateliers à Paris, avant de traverser l’Atlantique. © Daniel Schwen, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

En haut de la statue, la vue sur Manhattan est tout simplement grandiose. Mais pour atteindre la couronne, il faudra d'abord gravir 354 marches, soit l'équivalent d'un immeuble de 22 étages. À la fin de cette ascension, vous profiterez d'une vue panoramique époustouflante à travers les sept rayons de la couronne, représentant les sept mers et continents.

Détour par Ellis Island

Ellis Island est également un site à visiter sans hésitation. Et s'il fallait choisir entre la statue de la Liberté et Ellis Island, mieux vaut favoriser cette dernière. En effet, pendant plus d'un demi-siècle, elle a abrité la station de contrôle de l'immigration de New York, porte par laquelle 17 millions de migrants sont passés dans l'espoir d'atteindre la « terre promise ».

Le bâtiment a été reconverti en musée, et évoque l'histoire de ces vagues d'immigration qui ont fait des États-Unis ce qu'ils sont aujourd'hui. Il s'agit pour de nombreux Américains d'un véritable lieu de pèlerinage...