Planète

Evolution de la chaîne des Puys

Dossier - Les volcans d'Auvergne - La chaîne des Puys
DossierClassé sous :Volcanologie , volcans , auvergne

-

Parmi les paysages fascinants qui composent notre planète, la chaîne des Puys présente un spectacle naturel unique, conçu hier, presque aujourd'hui... Oui, les nuées se sont dissipées, les souffles brûlants se sont tus, les fontaines ardentes se sont éteintes, mais, ces volcans sont-ils endormis pour toujours...?

  
DossiersLes volcans d'Auvergne - La chaîne des Puys
 
  • La chaîne va-t-elle se réveiller ?

Les derniers volcans se sont éteints il y a 8500 ans, 7000 ans pour le système Pavin. Depuis il n'y a pas eu de manifestations reconnues. Ce temps est trop court à l'échelle géologique pour conclure que la chaîne des Puys est définitivement endormie. La probabilité d'une reprise d'activité n'est pas négligeable. Où ? Quand ? Les études ne permettent pas de répondre tout de suite à cette question. Il faudrait localiser plus précisément les chambres magmatiques, connaître de façon plus précise la structure du socle, en mesurer ses mouvements, etc, etc. De toute manière les prémices d'une éruption seraient détectés par le réseau de surveillance sismique du territoire, alors pas de panique !!!

La menace d'une éruption sur Clermont Ferrand ? (© LVA)
  • Les risques

Naturellement ils sont liés au type de volcanisme existant :

- L'éruption strombolienne : c'est le modèle le plus présent dans la chaîne. Les risques seraient très limités. A terme, seules les coulées de laves se propageant coté est pourraient être inquiétantes pour l'habitat clermontois étagé. C'est le meilleur scénario. On assisterait alors à un magnifique volcan effusif projetant des scories rougeoyantes dans le ciel nocturne. Un spectacle fantastique...

- (L'éruption péléenne ou trachytique : les effets des épisodes passés ont été, semble-t-il, très limités. Mais le fonctionnement péléen est imprévisible car des nuées ardentes peuvent toujours se développer et ravager le voisinage, peut-être même jusqu'à Clermont. Ce fut également le cas dans la phase trachytique du Pariou.

- L'éruption phréatomagmatique : c'est un scénario très envisageable car tout le secteur de la chaîne comporte d'importantes réserves d'eau. Les proportions géométriques des maars existants montrent que les explosions de ce type doivent être de grande ampleur et à considérer. Difficile de vivre à côté d'un voisin aussi turbulent.

En plus des manifestations éruptives, la modification du réseau hydrographique, la pollution des eaux de source par les dégazages des magmas, les émissions gazeuses toujours possibles, les panaches de poussières retombant alentours, sont autant d'effets à considérer sérieusement. Si c'était le cas, nul doute que la région se trouverait bouleversée.

Pompéi : le volcanisme de la chaîne des Puys est différent de celui du Vésuve. Il fort peu probable que l'équivalent des gigantesques nuées ardentes qui ont enseveli les habitants de Pompéi déferlent un jour sur Clermont Ferrand (© LVA)