Planète

Historique

Dossier - Europa, île éparse
DossierClassé sous :ile , éparse , diversité

-

Europa subit un climat tropical tempéré par la mer. La houle et les vents dominants alizés sont de secteur Est - Sud-Est. Deux saisons sont prononcées : une période chaude et humide où les pluies 600 mm sont sporadiques et violentes correspondant à l'été austral, et une période plus fraîche et sèche correspondant à l'hiver austral.

  
DossiersEuropa, île éparse
 

L'île n'a  été reconnue avec certitude que le 24 décembre 1774 par le bâtiment Anglais "EUROPA" dont elle a pris le nom, en 1825, après qu'un cartographe la désigna sous le nom du navire découvreur. Son rattachement à la France date du 6 août 1896 et l'acte officiel déclarant Europa possession française, du 31 octobre 1897.

Tortue de mer. © Shane Myers Photography, Shutterstock

Plusieurs essais de colonisation ont eu lieu en vain depuis la fin du XIXième siècle (vers 1860, de 1903 à 1923) pour l'exploitation du sisal et des tortues de mer.

Après avoir été rattachée aux provinces de Tananarive en 1921, de Morombé en 1930, de Nossy-Be en 1932 et de Tuléar en 1949, Europa (et les autres îles Eparses) dépend directement du Ministère chargé des Départements et des Territoires d'Outre-Mer par le décret n°60-555 du premier avril 1960. Un arrêté du 19 septembre 1960 confie l'administration des Iles Eparses à Monsieur le Préfet de la Réunion, en qualité de Délégué du Gouvernement de la République Française. Un arrêté du 16 mars 1972 désigne nommément le chef du service de la Météorologie Nationale de la Réunion, adjoint du Délégué du gouvernement.

Épave du crevettier réunionnais Mahavel échoué en juillet 1976 sur l'île Europa. © Lionel Rich - CC BY-NC 2.5

Dès 1948, la Météorologie Nationale installe une station permanente. Le chef de station est le représentant légal du Délégué de l'île. Un gendarme et deux aides météo sont les autres membres de la station. Europa, sur le plan militaire, relève du Commandant Supérieur des Forces Françaises de la Zone Sud de l'Océan Indien (FAZSOI). Un détachement militaire d'au moins 14 parachutistes est présent en permanence accompagné d'un gendarme. Depuis 1973, une piste d'aviation a été implantée et permet l'accès au transal de l'Armée de l'Air par tout temps.

Ni département, ni territoire, ni collectivité territoriale, les îles éparses sont placées sous l'autorité du ministre en charge de l'Outre-Mer depuis le 1er avril 1960. L'administration des Iles est confiée au Préfet de La Réunion. Par arrété du 18 novembre 1975, Europa est classée Réserve Naturelle intégrale.

Dans la pratique, il est secondé, pour leur gestion, par la Direction Régionale de Météo France à La Réunion, l'essentiel des activités y étant conduites relevant de cet organisme.

Plantation de sisal. © Pierre-Yves Babelon - Shutterstock

Les îles éparses ne font pas partie du territoire de l'Union Européenne.

Situées pour la plupart dans le Canal du Mozambique, aux confins de la Province biogéographique indo-pacifique, les îles éparses ont, en matière de biodiversité, un intérêt biogéographique particulier.

La situation géographique d'Europa, son origine corallienne et sa faible superficie (20 KM2), un relief nul font que les biotopes sont peu variés. Les espèces animales, acclimatées à ces quelques caractères géomorphologiques, sont ainsi peu nombreuses.

Europa est surtout connue comme lieux de ponte des tortues marines. Le sites de nidification sont par contre très recherchées par les espèces d'oiseaux marins. L'austérité d'Europa envers l'Homme, assura à ces oiseaux une certaine tranquillité.