Planète

Sterne pierregarin

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , nid
Une sterne pierregarin. © Andreas Trepte, CC by-SA 2.5

Sterne pierregarin (Linnaeus 1758) - Sterna hirundo

  • Ordre : Charadriiformes
  • Famille : Laridae
  • Genre : Sterna
  • Taille : 30 à 35 cm (envergure 80 à 95 cm)
  • Poids : 90 à 150 g
  • Longévité : 25 ans

Statut de conservation UICN : LC Préoccupation mineure

Description de la sterne pierregarin

La sterne pierregarin possède un manteau grisé sur le dos et la partie supérieure des ailes, tandis que les joues, le cou, la nuque, la partie ventrale et la queue échancrée sont blancs. Le sommet de la tête est orné d'une calotte noire prolongée par une huppe érectile. Le bec long et incurvé est rouge vermillon à l'exception de son extrémité qui est noire. Contrairement à d'autres espèces qui ont les pattes noires, celles de la sterne pierregarin sont rouges. Les différentes espèces sont assez ressemblantes et seuls quelques détails peuvent permettre de les identifier. Elles sont également surnommées hirondelles de mer comme l'indique le nom scientifique de la sterne pierregarin, car leur vol est rapide, fluide et gracieux.

Sterne pierregarin. © Harald Weedon-Fekjaer, GNU FDL Version 1.2

Habitat de la sterne pierregarin

Bien que ce ne soit pas un oiseau courant, on trouve la sterne pierregarin sur pratiquement l'ensemble des continents, à l'exception de l'Arctique et de l'Antarctique. Elle niche aussi bien sur les côtes qu'à l'intérieur des terres le long de certains cours d'eau naturels. Elle nidifie localement dans l'hémisphère nord en Amérique, Europe et Asie, et hiverne au large de l'Afrique. On peut la voir jusqu'en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les habitats sont divers. Elle peut s'installer aussi bien sur les côtes rocheuses, que sur les sablières ou dans les zones à végétation rase au bord de marais ou de fleuves. 

Sterne pierregarin en vol. © Andreas Trepte, CC by-SA 2.5

Comportement de la sterne pierregarin

Comme pour toutes les autres espèces de sternes, le vol de la pierregarin, qui possède de longues ailes, est fluide et gracieux, mais ses cris sont discordants. Comme les effectifs de la sterne pierregarin sont assez clairsemés, et bien que ce soit un oiseau sociable et grégaire, elle niche en petites colonies ou en couples isolés. Elle s'installe fréquemment à côté d'autres sternes ou de mouettes rieuses. Elle arrive dans l'hémisphère nord durant les mois de mars et d'avril, et repart en septembre et octobre. C'est une espèce agressive qui défend âprement son nid contre les prédateurs et même les humains qui s'approcheraient de trop près. 

En observation. © Lambda, domaine public

Reproduction de la sterne pierregarin

Au mois de mai, la sterne pierregarin installe son nid dans un trou creusé dans le sable ou la terre. La femelle pond de deux à trois œufs qu'elle couve en alternance avec le mâle pendant trois semaines environ. Les jeunes restent au nid pendant une période pratiquement identique avant de prendre leur indépendance. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers trois ans.

Nourrissage d'un poussin. © Lukasz Lukasik, GNU FDL Version 1.2

Régime alimentaire de la sterne pierregarin

La sterne pierregarin se nourrit surtout de poissons qu'elle capture en effectuant de spectaculaires plongeons dans l'eau. Elle peut également s'alimenter occasionnellement de vers et de mollusques.

Nourrissage d'un juvénile. © Lukasz Lukasik, GNU FDL Version 1.2

Menaces sur la sterne pierregarin

Bien qu'elles ne soient que localisées, les populations de sternes pierregarin montrent une tendance positive. L'espèce n'est menacée que par la modification de ses habitats, les prédateurs et les pesticides pour les colonies nichant dans les terres. En Europe centrale, de nombreux sites ont disparu du fait de la pollution aquatique et du détournement de certains cours d'eau.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi