Planète

Sterne huppée

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , aile
Photo d'une sterne huppée. © Quartl, CC by-SA 3.0

Sterne huppée (Lichtenstein 1828) - Thalasseus bergii

  • Ordre : Charadriiformes
  • Famille : Laridae
  • Genre : Thalasseus
  • Taille : 40 à 50 cm (envergure 120 à 130 cm)
  • Poids : 300 à 390 g
  • Longévité : 15 à 22 ans

Statut de conservation UICN : LC Préoccupation mineure

Description de la sterne huppée

Le plumage de la sterne huppée est gris sombre sur le dos, la queue et les ailes y compris le dessous. Le front, le cou et le ventre sont blancs. Par contre, la calotte en forme de crête est noire. Ce grand oiseau est affublé d'un bec jaune, long et pointu, légèrement courbé, et de petites pattes de teinte gris-noir aux griffes acérées.

Sterne huppée en Tasmanie. © Noodle snacks, CC by-SA 3.0

Habitat de la sterne huppée

L'aire de répartition géographique de la sterne huppée recouvre l'hémisphère sud depuis la Namibie sur le continent africain, jusqu'en Australie et en Polynésie. Elle nidifie sur de nombreuses îles de l'océan Indien et de l'océan Pacifique tels que les Fidji, les Tonga, les îles de la Société et les Tuamotu. Après la nidification, tous les oiseaux se dispersent. Certaines sous-espèces migrent sur de longues distances, tandis que d'autres évoluent sur des zones de quelques centaines de kilomètres.  

Groupe de sternes huppées paradant. © Glen Fergus, CC by-SA 2.5

Comportement de la sterne huppée

La sterne huppée est un oiseau sociable et grégaire qui nidifie en colonies denses, et fréquemment en association avec d'autres oiseaux marins. Les nids peuvent parfois être très rapprochés les uns des autres. La taille de ces regroupements est conditionnée à l'abondance des proies. La sterne huppée est surtout bruyante en période de reproduction. Ses cris rauques et gutturaux ressemblent à des croassements. L'oiseau n'est pas très combattif vis-à-vis des prédateurs, c'est pourquoi il s'associe fréquemment avec d'autres espèces plus vindicatives, et qu'il compte sur le nombre pour décourager les indésirables. Le vol de la sterne huppée est très rapide. Elle est capable de brusques changements de vitesse et de direction, et pratique le vol stationnaire dit « en saint esprit » pour repérer ses proies. C'est une migratrice qui parcourt parfois de très longues distances pour nidifier. 

Sterne huppée en vol. © Martybugs, GNU FDL Version 1.2

Reproduction de la sterne huppée

Le nid est creusé à même le sable. La femelle pond généralement un œuf, parfois deux, qui sont couvés pendant une période de 25 à 30 jours par les deux parents. La proximité des nids provoque fréquemment des confusions chez les parents qui ne reconnaissent pas toujours leurs propres œufs, ni leur propre poussin jusqu'au deuxième jour. Bien qu'ils soient capables de voler au bout de quarante jours, lors desquels ils peuvent être regroupés en crèches collectives, les juvéniles restent dépendants de leurs parents pendant environ quatre mois. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle vers trois ans.

Sterne huppée adulte et juvénile. © JJ Harrison, CC by-SA 2.5

Régime alimentaire de la sterne huppée

La sterne huppée se nourrit essentiellement de poissons qu'elle capture en plongeant. Elle se nourrit en vol. C'est une espèce adaptable qui a appris à suivre les chalutiers et à s'alimenter des prises non commercialisables que les pêcheurs jettent par-dessus bord. Elle mange également des céphalopodes, des crustacés, des vers et des insectes.

Sternes huppées et caugek en Afrique du Sud. © Jimfbleak, CC by-SA 3.0

Menaces sur la sterne huppée

La sterne huppée subit la prédation des œufs et des jeunes par d'autres oiseaux ou par des mammifères. Elle est également victime des filets maillants et des hameçons des palangres, mais il ne semble pas que les populations soient réellement affectées. Compte tenu de sa vaste aire de répartition et de la relative stabilité des effectifs, la sterne huppée n'est pas considérée en danger. 

Cela vous intéressera aussi