Planète

Oie naine

DéfinitionClassé sous :zoologie , oie , ansériforme
L'oie naine est un oiseau de la toundra et de la taïga. Elle se distingue de l'oie rieuse par sa petite taille. © Fiorellino, Wikipédia, cc by sa 3.0

Oie naine (Linnaeus, 1758) – Anser erythropus

  • Ordre : ansériformes
  • Famille : anatidés
  • Genre : Anser
  • Taille : 0,50 à 0,65 m (envergure 1,20 à 1,35 m)
  • Poids : 1,4 à 2,3 kg
  • Longévité : 18 ans

Statut de conservation UICN : VU, Vulnérable

Description de l’oie naine

Également appelée « petite oie rieuse », l'oie naine est très proche de sa cousine, la « grande » oie rieuse. Son plumage est d'une teinte gris souris sur la partie supérieure du corps, et la couverture alaire est légèrement bleutée. La poitrine et le ventre grisés sont marqués de bandes noirâtres et la partie inférieure du croupion est blanche. La tête, marquée par un cercle oculaire jaunâtre, est équipée d'un bec orangé et d'un front blanc. Les pattes palmées sont orangées également.

L’oie naine est aussi surnommée « petite oie rieuse ». © BS Thurner Hof, Wikipédia, GNU 1.2

Habitat de l’oie naine

En été, l'oie naine fréquente la toundra arctique de Scandinavie et de Russie, jusqu'en Sibérie. On la trouve également dans le nord de la Chine et en Mongolie. Pour passer l'hiver, elle migre dans la partie orientale de l'Europe, depuis les Balkans jusqu'en Turquie, dans quelques pays du sud du Caucase et dans le sud de la Chine, selon son lieu d'origine. Elle a une préférence pour les milieux humides, plantés de végétation arbustive.

Comportement de l’oie naine

L'oie naine est typiquement migratoire. Elle est grégaire et sociable, sauf en période de reproduction, où elle devient territoriale. Les couples s'unissent pour la vie. L'oiseau possède une gamme de vocalisations allant des cris aigus aux sons plus rauques en cas de danger. L'oie est autant à l'aise au sol que dans l'eau. En vol, le battement de ses ailes est un peu plus rapide que celui de l'oie rieuse.

Reproduction de l’oie naine

Le nid de l'oie naine consiste en une simple dépression dans le sol, tapissée de brindilles et de plumes. Il est généralement installé sur des emplacements dégagés à proximité d'un plan d'eau. La femelle y dépose trois ou quatre œufs, qu'elle couve seule pendant 20 à 22 jours, sous la garde du mâle. Les oies naines évoluent en groupes familiaux la première année, pendant laquelle les jeunes suivent les parents dans leurs déplacements afin de mémoriser les routes migratoires. Les juvéniles atteignent leur maturité sexuelle vers la troisième année. 

Christian Moullec, aux commandes de son ULM, accompagne des oies naines. On le surnomme « l’homme qui vole avec les oies ». © Superbass, Wikipédia, GNU 1.2

L'oie rieuse se nourrit exclusivement de végétaux. Entrent dans ses menus herbes tendres, pousses, racines, tubercules, feuilles, fruits et parties tendres des tiges et des plantes aquatiques. En hiver, elle se rabat sur les champs cultivés et glane les céréales.

Menaces sur l’oie naine

L'oie naine est en voie de disparition. Ses effectifs scandinaves ne comptent plus que de 35 à 45 couples reproducteurs, et dans le reste de son aire de distribution, on ne dénombrerait plus que 25.000 à 30.000 individus. Elle est victime de la chasse et de la destruction de ses habitats, notamment par le drainage des zones humides. En 2000, en Chine, près d'un millier d'oies naines ont été retrouvées mortes dans un champ après avoir ingéré des graines toxiques. Il existe quelques programmes de réintroduction, dont celui de Dahlem en Allemagne, mené par Christian Moullec.

Cela vous intéressera aussi