Planète

Azuré de la bugrane

DéfinitionClassé sous :zoologie , Papillon , chrysalide
Polyommatus icarus. © Benjamin Bergerot

Azuré de la bugrane (Rottemburg, 1775) - Polyommatus icarus

  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Lycaenidae
  • Sous-famille : Polyommatinae
  • Genre : Polyommatus
  • Période de vol : avril à octobre
  • Milieu de vie : milieux ouverts variés

Abondance 

Très répandu et très abondant dans toute l'Europe et en France jusqu'à 2.000 mètres d'altitude. Nombre de générations par an : 2 à 3.

Adulte 

Envergure : 24-36 mm.

Apparence : le mâle et la femelle diffèrent par la coloration du dessous de leurs ailes. Le mâle est bleu ciel alors que la femelle est brune avec des petites taches orange parfois visibles le long des bordures. Les deux sexes présentent des franges blanches bien définies. Le dessous des ailes varie du blanc au brun suivant les saisons et est moucheté de nombreuses taches noires cerclées de blanc.

Azuré de la bugrane, mâle. © Benjamin Bergerot

Œuf

Blanchâtres, sphériques et lisses, ils sont pondus un à un sur la plante hôte.

Chenille

Taille : 20-25 mm au dernier stade.

Apparence : verte et relativement ramassée sur elle-même, elle est couverte de nombreux poils.

Plantes hôtes : Fabacées.

Chrysalide 

Brune et ramassée sur elle-même, elle est disposée dans la litière du sol.

Confusion possible 

Les papillons de la sous-famille des Polyommatinae sont très semblables et il est difficile de les distinguer les uns des autres. Il convient d'analyser avec minutie la disposition des ocelles noirs présents sur le dessous des ailes pour identifier avec certitude l'espèce observée.

Remerciements à Benjamin Bergerot

Cliquez pour acheter le livre
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi