Les capucines s'invitent partout dans le jardin. © S.Chaillot
Planète

Capucine

DéfinitionClassé sous :fleurs , capucine , fleur annuelle

Cette plante annuelle va colorer votre jardin tout l'été, en rampant ou en grimpant. Qu'elle soit en jardinière avec des variétés naines, en bordures ou sur un treillage pour coloniser l'espace, ses petites fleurs simples ou doubles de couleur rouge, orange, saumon, pourpre et même parfois tachetées vont apporter de la couleur au jardin de juin à octobre.

Appellation

La capucine des jardins (Tropaeolum majus) fait partie de la famille des Tropaéolacées (Tropaeolaceae) et compte plus de 85 espèces.

Description botanique de la capucine

La capucine est une plante herbacée, non rustique, qui va ramper sur le sol ou bien grimper, en fonction des situations. De juin à octobre, elle se couvre de fleurs en forme d'entonnoir, comestibles, de couleurs aussi diverses que le rouge, orange, rose, en fonction des variétés. Ses petites feuilles caduques et rondes sont également comestibles et prennent des teintes vertes ou panachées en fonction des variétés. On trouve aussi bien des variétés naines compactes qui fleurissent potées et jardinières que la capucine grimpante qui colonise de grands espaces, une fois en pleine terre.

On trouve plusieurs espèces de capucines :

  • les capucines naines (Tropaeolum majus nanum) qui mesurent entre 20 et 30 cm avec des variétés comme 'Empress of India' avec des fleurs simples rouge vif écarlate et un feuillage vert, 'King Theodore' avec sa floraison pourpre presque noire au cœur jaune et son feuillage vert pâle, 'Peach Melba' avec ses fleurs semi-doubles jaune ponctuées de rouge  ou 'Tom Pouce' avec des fleurs de couleurs différentes ;
  • les capucines grimpantes hybrides de Lobb (Tropaeolum majus 'De Lobb') mesurent jusque 4 m de hauteur et se colorent de rouge, orange et jaune ;
  • les capucines tubéreuses (Tropaeolum tuberosum), plantes vivaces qui portent des fleurs tubulaires rouge-orangé-jaune. Le tubercule ainsi que les fleurs et les feuilles sont comestibles. La culture reste identique à celle d'un dahlia ;
  • les capucines des Canaris (Tropaeolum peregrinum), grimpante annuelle avec des petites fleurs jaunes en forme de papillon et des feuilles découpées en plusieurs lobes. Rien à voir avec la capucine commune ! 
  • les capucines vivaces (Tropaeolum tricolorum) qui fleurissent d'avril à juillet. Des petites fleurs rouge vif au cœur jaune entourées de violet couvrent de longues tiges grimpantes ;
  • les capucines élégantes (Tropaeolum speciosum), vivaces avec une souche tubéreuse qui portent des fleurs rouge vermillon de juillet aux premières gelées. Elles peuvent grimper à plus de 3 m de haut. Prévoir une protection hivernale afin de la conserver plusieurs années.

Laissez-vous tenter par des capucines au feuillage panaché, originales comme la variété 'Alaska Scarlet' à la floraison rouge éclatant ou 'Firebird', variété naine aux coloris variés.

Le feuillage graphique et les fleurs lumineuses séduisent les jardiniers. © Mary Hutchison, Domaine Public

Origines de la capucine

La capucine est originaire d'Amérique du Sud et centrale qui s'est parfaitement acclimatée à la France. Elle y vit dans des zones montagneuses fraîches. Que ce soit l'annuelle ou la vivace, leur croissance est rapide. Pour les capucines vivaces, prévoyez de protéger le pied de la plante dans les régions au climat froid.

Exigences culturales de la capucine

Une fois le semis réalisé dès le mois de mars à l'abri et en mai en pleine terre, l'entretien est moindre. Seul le repiquage dans un sol frais et enrichi est à prévoir sur un emplacement au soleil. En cas de sécheresse, arrosez copieusement. Vous pouvez retirer les fleurs fanées afin de stimuler la floraison.

Utilisation de la capucine

Même si la capucine est cultivée pour sa floraison luxuriante, elle satisfait aussi les papilles. Ses jeunes feuilles ainsi que les fleurs apportent une touche épicée dans les salades. Ses boutons floraux peuvent être préparés comme des câpres pour servir d'accompagnement.

Au jardin, faites ramper les capucines pour étouffer les adventices et créer des parterres fleuris, simples d'entretien. En pot, prévoyez un tipi ou treillage afin de faire grimper les tiges. En jardinière ou bien en suspension, laissez les tiges retomber afin de créer des cascades fleuries. Employez des formes naines pour créer des bordures ou allées compactes.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Jardin : 5 fleurs qui supportent bien la sécheresse  Toutes les plantes ont besoin d’eau pour vivre. Mais certaines supportent bien les longues périodes de sécheresse. Avec ces 5 fleurs, finie la corvée d’arrosage ! 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !