Le typhon Chanthu est passé en catégorie 4 en moins de 12 h !

Classé sous :Typhon , météorologie , ouragans

Chanthu. C'est le drôle de petit nom qui lui a été donné. Et Chanthu, c'est une « perturbation atmosphérique tourbillonnaire, de grande échelle, due à une chute importante de pression ». Un ouragan, donc. Mais non, pas tout à fait. Car il y a une subtilité. Lorsqu'un tel phénomène météorologique extrême se développe dans le nord-ouest du Pacifique, les chercheurs parlent plutôt de typhon.

Chanthu, donc, c'est un typhon. Comme il en apparaît régulièrement dans la région. Un autre d'entre eux, Conson, vient d'ailleurs de frapper les Philippines. Causant des coupures d'électricité. Mais jusqu'à présent, aucun autre dégât majeur. Mais Chanthu a ceci de particulier qu'il s'est intensifié en un clin d'œil. Ou presque. En moins de 12 heures, il est passé en catégorie 4.

Chanthu pourrait encore évoluer pour gagner le statut de super typhon de catégorie 5 avant de toucher terre du côté de Taïwan et de la Chine les 12 et 13 septembre prochains. Les météorologues estiment que le typhon pourrait souffler sur ses pays à plus de 200 km/h avec des rafales pouvant considérablement dépasser ce chiffre.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Supertyphon Haiyan : au cœur du désastre  Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan, avec des vents à 380 km/h, a ravagé une partie des Philippines, faisant plusieurs milliers de morts. Exceptionnelle par sa puissance, cette tempête doit être étudiée pour mieux la comprendre, comme l'explique ce documentaire.