Étrangeté du vivant : ce drôle de marsupial australien n'est plus considéré comme éteint !

Classé sous :Australie , mammifère , marsupial

C'est une bonne nouvelle pour la biodiversité. Pour la première fois en Australie, une espèce considérée comme éteinte à l'état sauvage a changé de statut. Le bandicoot rayé de l'Est, ou péramèle, est passé « d'éteint » à « en danger » dans les plaines de sud-ouest de l'état de Victoria. Autrefois, le marsupial nocturne était fréquent dans la région. L'animal solitaire qui se nourrit de vers de terre a été décimé par les renards et les chats et la disparition de leur habitat. Les mâles et les femelles ne se rencontrent que durant la période de reproduction. Les petits naissent après 11 jours de gestation et restent ensuite huit semaines dans la poche marsupiale. 

Grâce aux efforts des scientifiques depuis 1988 pour le sauver de l'extinction, le bandicoot rayé de l'Est (Perameles gunnii) a vu sa population réaugmenter. Des marsupiaux sauvages et issus d'un programme de reproduction de zoo ont été réintroduits dans des îles sans prédateurs, situées dans la baie de Western Port. Désormais, quelque 1.500 bandicoots gambadent en liberté dans l'état de Victoria contre seulement 150 au début du programme. Pour améliorer leur chance de survie, certains bandicoots ont été croisés avec leur cousin de Tasmanie qui ont été épargnés par les prédateurs et la destruction de leur habitat.

Un bandicoot rayé de l'Est. © JJ Harrison, Wikimedia, CC by-sa 3.0
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 5 animaux que les scientifiques veulent ressusciter  Grâce à la génétique, certains scientifiques espèrent faire revivre des espèces disparues. Il suffit en théorie de disposer d’un peu d’ADN pour recréer un embryon et l’implanter chez une femelle porteuse. Voici 5 animaux qui pourraient bientôt ressortir des archives.