L'écureuil volant est connu pour ses longs vols planésvols planés entre deux arbresarbres rendus possibles grâce à une membrane entre ses membres postérieurs et inférieurs appelée patagium, qui a inspiré les wingsuits. Mais il y a autre petit animal, moins connu, qui porteporte aussi un wingsuit pour « voler », le galéopithèque.

Derrière ce nom compliqué se cachent deux mammifèresmammifères (Galeopterus variegatus et Cynocephalus volans) originaires d'Asie du Sud-Est appelés aussi lémur volant. Leur morphologiemorphologie ressemble beaucoup à celle de l'écureuilécureuil volant : ils ne pèsent pas plus de deux kilogrammeskilogrammes et mesurent environ une trentaine de centimètres. Mais les lémurs volants ne sont pas des rongeursrongeurs et encore moins des lémuriens. Ce sont des Dermoptères, ce qui signifie littéralement « aile de peau ». 

Un lémur volant en train de planer, vu du dessous. © Norman Lim
Un lémur volant en train de planer, vu du dessous. © Norman Lim