Planète

En vidéo : un léopard tacheté de Bornéo filmé en liberté

ActualitéClassé sous :zoologie , Neofelis diardi , Léopard tacheté de Bornéo

Animal raririssime, dont l'espèce longtemps confondue avec une autre n'a été décrite que récemment, le léopard tacheté de Bornéo vient d'être surpris par une caméra.

Le léopard tacheté de Bornéo (Neofelis diardi), photographié en Malaisie. © Canorus CC by-sa

La rencontre fut une surprise pour les scientifiques de l'University Sabah Malaysia, car ces animaux sont en général très craintifs. Pourtant celui-ci ne s'est pas enfuit malgré les phares et le bruit du moteur de la voiture. C'est ainsi que ce léopard tacheté de Bornéo (Neofelis diardi) a pu être, pour la première fois, filmé en liberté et en pleine nature.

La scène s'est passée de nuit, dans la réserve naturelle de Dermakot, dans l'Etat de Sabah de l'île de Bornéo, en Malaisie. Cette espèce a été décrite en 2007, d'après des critères morphologiques et génétiques qui l'ont différenciée des panthères nébuleuses (Neofelis nebulosa), espèce à laquelle les léopards tachetés de Bornéo étaient jusque-là associés. Depuis, des individus avaient déjà été filmés en captivité et, en 2010, photographiés en pleine nature.

La première vidéo d’un léopard tacheté de Bornéo (Neofelis diardi), mise en ligne sur Youtube par ludvan64.

Le léopard tacheté de Bornéo est, avec son mètre de long et ses quarante kilos, le plus gros prédateur de l'île, explique Azlan Mohamed, de l'University Sabah Malaysia.

Comme son cousin le tigre de Sibérie, le léopard tacheté de Bornéo est menacé par la dégradation de son habitat et le braconnage. L'espèce a d'ailleurs été déclarée vulnérable en 2008 par l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Cela vous intéressera aussi