Planète

Polis, les grands dauphins se présentent avec une signature vocale

ActualitéClassé sous :zoologie , grand dauphin , souffleur

Du nouveau dans la communication sonore des grands dauphins : ces cétacés possèdent une signature vocale unique, qu'ils utilisent lorsque deux groupes se rencontrent. Une manière de faire les présentations.

Les grands dauphins occupent toutes les zones tropicales et tempérées des océans. © Chris Vees (priorité maison), Flickr, cc by nc nd 2.0

La communication des dauphins est un domaine fascinant. Ces cétacés sont capables de comprendre les gestes des humains. Ils peuvent aussi imiter des sons entendus, même s'ils sont émis par d'autres animaux. Une nouvelle découverte vient d'être réalisée concernant la communication sonore de ces mammifères marins : ils possèdent une signature vocale unique, qu'ils utilisent lors d'une rencontre avec des congénères.

La signature vocale des grands dauphins (Tursiops truncatus), déjà étudiée à de nombreuses reprises, n'est pas une découverte en soi. Les scientifiques savent par exemple qu'elle est acquise dans les premiers mois de la vie du cétacé et qu'un mécanisme d'apprentissage permet à chacun d'entre eux de choisir une signature différente de celle des autres congénères.

Le grand dauphin se présente

Il est également connu que la signature d'une femelle ne change que très peu au cours du temps. En revanche, celle d'un mâle peut s'adapter pour être plus proche de la signature d'un partenaire du même groupe. Mais ce que les chercheurs de l'université de Saint-Andrews en Écosse viennent de mettre en évidence, c'est que les dauphins utilisent ces sons pour savoir à qui ils ont affaire lorsque des groupes se rencontrent dans l'océan. Une présentation, en somme.

Lorsqu'ils se rencontrent, les groupes de dauphins émettent une signature vocale pour savoir à qui ils ont affaire. © Chris Vees (priorité maison), Flickr, cc by nc nd 2.0

Jusqu'à présent, il avait été difficile de statuer précisément sur la fonction de ces sons car les expériences avaient eu lieu en captivité. Mais ces nouveaux travaux ont été réalisés en pleine nature, dans la baie de Saint-Andrews.

Les enregistrements - 11 conversations pour 170 min - montrent que ce signal sonore est émis quasiment lors de chaque rencontre entre deux groupes de dauphins. Les chercheurs ont observé une seule fusion de groupes sans échange de signature vocale préalable. Ces résultats sont présentés dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

La signature vocale, un rituel superflu ?

Ils ont aussi remarqué qu'un seul élément du groupe se présente. Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce phénomène. L'existence d'un leader au sein du groupe en est une première. Il est également possible que les dauphins soient déjà capables de se reconnaître grâce à l'écholocation. La signature vocale ne serait donc pas indispensable mais ferait partie d'un rituel. Autre possibilité, si les groupes se connaissent déjà, chaque membre n'a pas besoin de s'identifier. Enfin, les chercheurs suggèrent que ces animaux ne soient pas très difficiles dans leurs alliances, qui ne requièrent donc pas beaucoup d'informations.

C'est précisément ce point que les chercheurs veulent désormais investiguer. Il leur faudra pour cela suivre un dauphin pendant plusieurs jours et observer son comportement lors des interactions sociales.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi