Planète

Évolution : des poissons aux amphibiens

ActualitéClassé sous :zoologie , fossile , poisson

-

Un fossile récemment découvert permet de mieux comprendre le phénomène évolutif conduisant des poissons aux amphibiens.

Évolution : des poissons aux amphibiens

Neil Shubin et Michael Coates, de l'Université de Chicago, et Ted Daeschler, de l'Académie des sciences naturelles (Philadelphie, Etats-Unis), ont décrit, dans la revue Science du 2 avril 2004, un os du bras, ou humérus, vieux de 365 millions d'années, qui partage des traits communs d'une part avec des nageoires de poissons primitifs et d'autre part avec l'os d'un vrai membre. Cet os est le plus ancien du genre parmi ceux de tous les animaux membrés.

La structure de l'os indique un animal avec de forts membres antérieurs. Ces membres étaient dotés de zones étendues montrant qu'ils étaient attachés à des muscles de l'épaule développés. Animal aquatique, ces muscles lui auraient permis de se mouvoir à partir du sol par poussées, dans un mouvement se situant entre la nage et la marche. Les poissons modernes présentent de plus petites versions de ces muscles. Doté de branchies et d'une queue comme les poissons, il ressemblait cependant plus à une salamandre. "La capacité à soutenir le corps apparaît, avec cette découverte, plus ancienne que ce qui était estimé," indique Coates.

Cela vous intéressera aussi