Planète

L'Amazonie lacérée par la construction de routes illégales

ActualitéClassé sous :Terre , amazonie , protection

D'après une étude de l'Institut amazonien de la population et de l'environnement (IMAZON), la forêt amazonienne est traversée par au moins 95 355 kilomètres de routes illégales, rapporte La Vanguardia. Le quotidien de Barcelone précise qu'il s'agit d'une estimation minimale puisqu'elle porte sur seulement 1,3 million de kilomètres carrés, soit 28 % de la superficie de la forêt amazonienne.

L'Amazonie lacérée par la construction de routes illégales

Cependant, le chiffre reste alarmant, car il est équivalent à dix fois celui des routes légales de la zone, qui forment au total 10 190 kilomètres de longueur. Par ailleurs, le rapport d'IMAZON pose un nouveau problème pour le gouvernement du président Lula puisque l'année 2004 fut la deuxième pire année de l'histoire du point de vue de la déforestation, avec 26 130 km2. En fait, selon le rapport, "les routes illégales de l'Amazonie sont les voies d'entrée de la déforestation et du crime".

Dans la région de Para, à l'ouest de la forêt amazonienne, la situation est particulièrement grave avec 61 798 kilomètres de routes illégales contre 5 000 seulement en 1990. "La relation entre routes et déforestation est sensible, car 75 % des zones forestières dévastées se situent à proximité de routes".

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi