Planète

En bref : après Haïti, l'ouragan Gustav se dirige vers Cuba

ActualitéClassé sous :météorologie , ouragan , Gustav

Hier mardi, Gustav a laissé derrière lui cinq morts à Haïti. L'ouragan s'approche désormais de Cuba où des précautions sont déjà prises. Dégât collatéral : le cours du pétrole brut vient de grimper.

Gustav, le mercredi 27 août 2008, à 4 heures 22 TU. © GOES/NOAA/Nasa

Maisons détruites, toits arrachés, pylônes abattus... l'ouragan Gustav a durement touché Haïti, avec des vents de plus de cent kilomètres à l'heure et de très fortes pluies. Pour l'instant le bilan fait état de cinq victimes et de dégâts matériels assez importants. La mobilisation générale a été décrétée, les trafics aérien et maritime ont été suspendus et les écoles fermées.

Mardi, un nouveau gouvernement aurait dû être mis en place mais ce changement de têtes a été reporté à la semaine prochaine. Le pays avait déjà été touché il y a deux semaines par la tempête tropicale Fay. Sur l'autre moitié de l'île, en République Dominicaine, près de cinq mille personnes ont été déplacées par précaution. Il est vrai que les températures sont actuellement très élevées dans la région des Antilles.

Gustav poursuit à 11 km/h sa route vers l'ouest, c'est-à-dire vers Cuba, où des mesures de précaution sont déjà prises. Selon le service météorologique cubain (l'Insmet), l'ouragan pourrait se renforcer, ce qui a conduit à évacuer quelque 90.000 personnes à l'est de l'île.

Face à une possible réduction de la production de pétrole dans le Golfe du Mexique, le cours du brut s'est infléchi à la hausse...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi