Planète

Des coléoptères cavernicoles découverts en Chine

ActualitéClassé sous :insectes , coléoptère , espèce cavernicole

Des chercheurs de Canton ont identifié 7 insectes rares adaptés à la vie cavernicole, dans le karst Du'an, situé dans le sud de la Chine. Ces carabes de la famille des Trechinae attestent de la diversité présente dans ces grottes.

Le corps des coléoptères Dongodytes est allongé. © Mingyi Tian et al., Zookeys 2014, cc by 4.0

Les espèces cavernicoles présentent généralement des caractères morphologiques particuliers, liés à leur environnement, comme l'absence d'yeux ou de couleur. C'est le cas des Trechinae qui vivent dans des grottes, des insectes coléoptères de la sous-famille des Carabidae. Récemment, des chercheurs chinois ont décrit 7 nouvelles espèces de Trechinae du genre Dongodytes, découvertes dans des grottes.

Auparavant seules 5 espèces Dongodytes avaient été décrites en Chine. Les insectes de ce genre sont reconnaissables par leur corps mince et allongé. Pour Mingyi Tian, principal auteur de l'article paru dans la revue Zookeys« la Chine devient de plus en plus fascinante pour ceux qui étudient la biodiversité des grottes, parce qu'on y trouve certains des animaux cavernicoles les plus adaptés morphologiquement ».

Ces travaux ont porté sur des grottes situées dans le comté autonome de Du'an Yao, dans la région de Guangxi. Ce secteur dans le nord-ouest du Guangxi se trouve dans les zones de transition entre le plateau Yunnan-Guizhou et le bassin Guangxi. Le paysage karstique couvre une part importante du Du'an, d'où la présence de grottes. Mais la faune souterraine du Du'an reste encore méconnue.

Localisation de la région explorée. © Mingyi Tian et al., Zookeys 2014, cc by 4.0

Les richesses naturelles d'un karst

En 2010 a eu lieu une expédition franco-chinoise conduite par Louis Deharveng, du Muséum national d'histoire naturelle de Paris. Sur les 48 grottes visitées, 12 possédaient des populations de Trechinae. 103 échantillons ont été récoltés, comprenant 10 espèces différentes, dont 7 nouvelles.

Les 7 espèces de genre Dongodytes décrites comprennent 3 Dongodytes au sens strict et 4 du sous-genre Dongodytodes. Elles ont été nommées Donglodytes elongatusD. troglodytesD. lani (en l'honneur du Professeur Jiahu Lan), D. (Dongodytodesbrevipenis (avec un édéage, c'est-à-dire un organe d'accouplement mâle, court), D. (Dongodytodesjinzhuensis (du nom de la localité), D. (Dongodytodesinexpectatus (qui a surpris les chercheurs !) et D. (Dongodytodesyaophilus (pour la minorité Yao qui vit dans ces régions).

Dongodytes devient ainsi l'un des genres les plus riches chez les Trechinae souterrains de Chine. Les espèces Dongodytes sont réparties dans une aire très limitée, avec la rivière Hongshui qui agit comme une barrière naturelle dans leur répartition, une région particulièrement intéressante pour la biodiversité : « cette nouvelle découverte révèle l'importance du karst Du'an comme point chaud biologique pour les Trechinae en Chine ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi