Planète

En vidéo : détails sur l'explosion de l'usine d'engrais de West, au Texas

ActualitéClassé sous :développement durable , explosion , texas

-

Le Texas a tremblé cette nuit. L'explosion d'une usine d'engrais a dévasté la ville de West, à quelques kilomètres de Waco. La déflagration était si violente qu'elle s'est ressentie jusqu'à 600 km de l'incident. Quelques précisions sur cette tragédie.

L'explosion de l'usine West Fertilizer, dans le Texas, s'est produite aux environs de 20 h 00 (heure locale), soit 3 h 00 du matin en France. Le nuage de feu envoyé dans l'atmosphère faisait 30 m de large, et les secousses se sont ressenties très loin du lieu de l'incident. Sur l'image, on voit l'amplitude de la secousse détectée à Amarillo, situé à 604 km de West. © DrewTumaABC3, Twitter

À 18 h 30, heure locale à West, une ville de 2.700 habitants située entre Dallas et Austin au Texas, un incendie se déclarait dans une usine d’engrais. Tandis que les pompiers tentaient d'éteindre le feu, l'usine a fini par exploser, propulsant une boule de feu d'une trentaine de mètres diamètre dans l'atmosphère. Sur place, la confusion est telle qu'il est très difficile d'établir un bilan fiable des pertes humaines, mais d'importants dégâts sont à attendre. L'explosion était si violente qu'elle s'est fait entendre à 80 km à la ronde. Un sismomètre basé à Amarillo, soit à plus de 600 km de la catastrophe, a même enregistré des secousses (voir le relevé de l'enregistrement en fin d'article).

 

L'explosion de l'usine a été si violente que les sismographes d'Amarillo, une ville à plus de 600 km ont ressenti la secousse (cf. photo ci-après). © VehicleCrashes, YouTube

L'explosion a complètement détruit plus d'une dizaine d'immeubles, et aurait endommagé une cinquantaine de maisons. Un témoin, Jason Shelton, commentait pour le journal The Dallas Morning News « Je vis à environ 300 m et mes vitres ont été complètement soufflées ». Si on ne connaît pas encore les raisons de l'explosion, il est probable que l'ammoniac (NH3) soit à mettre en cause. L'usine stockait 25 tonnes de ce composé. Celui-ci, mélangé à l'acide nitrique produit du nitrate d'ammonium, des pesticides, des raticides et de l'engrais.

Le NH3 est un gaz incolore hautement irritant, il brûle les poumons et les yeux. À haute pression, il peut former un mélange explosif : un mélange air-ammoniac qui s'enflamme puis explose violemment. D'après les pompiers sur place, l'explosion, très puissante, a provoqué des incendies dans les bâtiments voisins. Si l'on en croit Jason Shelton, « il y a d'abord eu un petit incendie, puis l'eau est entrée en contact avec l'ammoniac. Cela a explosé comme la bombe d'Oklahoma ». L'usine d'engrais, de la compagnie West Fertilizer gérée par le groupe Adair Grain Inc, s'étend sur plusieurs hectares. Si les recherches se sont arrêtées durant la nuit, le lever du jour risque de révéler un paysage apocalyptique.

Cela vous intéressera aussi