Aux Émirats arabes unis, vient d’être lancé un projet de cité complètement close, dans un environnement désertique. Inscrite dans le projet Mars 2117, dont l’objectif est une colonie martienne d’ici un siècle, Mars Science City doit tester une série de technologies pour apprendre à bien gérer l’approvisionnement en eau, en nourriture et en énergie.
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment faire pousser de la nourriture dans l'espace ? La nourriture, l’eau et l’oxygène font partie des ressources indispensables pour tout astronaute dans l’espace. Mais comment en produire dans un vaisseau spatial ? La chaîne Euronews et l’Agence spatiale européenne (Esa) nous en parlent dans ce nouvel épisode de Space.

Le cabinet danois d'architecture BIG (Bjarke Ingels Group) a conçu Mars Science City, une ville de 177.000 mètres carrés simulant la vie sur Mars. Cette ville, dont le projet vient d'être révélé cette semaine par le gouvernement des Émirats arabes unis, sera faite de dômes futuristes. Leurs mursmurs seront imprimés en 3D à partir de sablesable du désertdésert.

L'objectif se veut scientifique. Des laboratoires consacrés à l'étude de la nourriture, de l'énergieénergie et de l'eau reproduiront le terrain et les conditions martiennes grâce à la chaleurchaleur, l'isolationisolation radioactive et la technologie d'impression 3Dimpression 3D. Un musée retracera l'aventure spatiale humaine et proposera des zones éducatives aux jeunes visiteurs.

Installée dans un environnement désertique, Mars Science City devra être économe en ressources et maintenir des conditions de vie confortables. Une équation qui ressemble beaucoup à celle d’un habitat martien. © <em>The Mars Science City</em>

Installée dans un environnement désertique, Mars Science City devra être économe en ressources et maintenir des conditions de vie confortables. Une équation qui ressemble beaucoup à celle d’un habitat martien. © The Mars Science City

Un exercice pour la sécurité énergétique des villes terrestres

Le projet s'inscrit dans la stratégie Mars 2117 des émirats, dont l'objectif est d'installer une colonie sur Mars d'ici un siècle, selon l'annonce du gouvernement. Une équipe vivra sur place durant un an pour se pencher sur les questions de l'autosuffisance et du mode de vie durable dans un environnement hostile.

Voir aussi

Ville sur Mars : l'ambitieux projet des Émirats arabes unis

Le but est aussi de répondre à des défis relatifs à la nourriture, à l'eau et à la sécurité énergétique sur notre propre planète. Les architectes du BIG collaboreront avec des scientifiques, des ingénieurs et des designers émiratis sur ce projet pendant une durée encore indéterminée.

Avec AFP