Planète

Effets du changement climatique sur les lacs de l'Antarctique

ActualitéClassé sous :climatologie

-

Une étude menée sur 20 ans et portant sur des lacs d'une île de l'Antarctique (Signy Island) a fourni des éléments supplémentaires confirmant les grands changements en cours dans la péninsule Antarctique, où la température aurait augmenté de 2,5 degrés Celsius durant les 50 dernières années.

C'est un rythme beaucoup plus rapide que dans la plupart des régions de la Terre. D'après les recherches sur la température et la chimie des lacs de Signy Island menées par l'équipe de scientifiques du British Antarctic Survey (BAS), la température de l'air d'été y aurait augmenté de 1° C durant la période 1981-1995. Le nombre de jours pendant lesquels les lacs ne sont pas recouverts par la glace a augmenté d'un mois environ durant la même période.

Et la couverture permanente de glace sur l'île s'est réduite de 45 % depuis 1950.

Les effets de l'élévation de la température sur la chimie et la biologie des lacs ont pris de court les chercheurs. Sur 20 ans, l'augmentation de leur température a été de trois fois celle de l'air local, a déclaré le Dr Cynun Ellis-Evans, qui a participé aux recherches. Les lacs absorbant la chaleur, connaissent une amplification de l'effet du réchauffement. L'échelle de changement constaté est plus grande que ce qui était prévu, notamment par les modèles globaux de climat, ajoute Ellis-Evans. La compréhension des phénomènes de changements environnementaux rapides est importante pour les scientifiques. Cela leur sera utile lorsque des changements similaires toucheront aussi, dans les années à venir, l'Europe de l'ouest, précise Ellis-Evans.

Cela vous intéressera aussi