Médecin spécialisé dans la maladies cardiovasculaires, le cardiologue sait repérer les anomalies et proposer les soins adaptés aux personnes souffrants de maladies cardiaques. © suthisak, Adobe Stock

Santé

Cardiologue

MétierClassé sous :organe , cardiologue , cardiologie

Médecin spécialisé, le cardiologue examine ses patients afin de détecter une maladie cardio-vasculaire. Si toi aussi tu as le cœur sur la main et que tu aimes autant le contact avec les patients que les avancées technologiques, le métier de cardiologue devrait te plaire.

Le cardiologue est un médecin spécialisé dans les maladies du cœur et les maladies vasculaires. Au cours de la consultation, le cardiologue interroge d'abord son patient afin d'en savoir plus sur les raisons de sa visite : souffle court, douleurs à la poitrine, palpitations... ; et sur ses facteurs de risque : obésité, diabète... Il pratique un examen au cours duquel il va ausculter le cœur et les poumons, prendre le pouls, mesurer la tension artérielle, réaliser un électrocardiogramme ou encore demander au patient de faire un test d'effort. Après analyse des résultats obtenus, le cardiologue sera à même de confirmer ou établir un diagnostic de la condition du patient.

A la suite de cet examen, le cardiologue délivre un traitement médicamenteux ou chirurgical au patient, ou lui indique des règles d'hygiène de vie ou de régime alimentaire pour prévenir les risques.

S'il exerce en hôpital, le cardiologue va par ailleurs superviser le traitement du malade et le suivre durant toute son hospitalisation, que ce soit en unité de soins intensifs ou en unité coronarienne. En cas d'urgence il peut également être amené à gérer l'organisation de la prise en charge médicale du patient. Le cardiologue peut décider de se spécialiser sur un domaine particulier comme la cardiologie pédiatrique, la réanimation ou l'insuffisance cardiaque.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le travail de cardiologue mobilise différentes qualités et compétences :

  • connaître parfaitement le cœur et les maladies cardio-vasculaires ;
  • faire preuve de curiosité scientifique ;
  • mener une veille sur les évolutions technologiques ;
  • faire preuve de sang-froid en cas d'urgence ;
  • avoir une grande capacité d'écoute ;
  • être rigoureux et méthodique ;
  • avoir une bonne résistance physique et nerveuse ;
  • être pédagogue et avoir de l'empathie ;
  • maîtriser l'anglais ;
  • participer à des colloques.
Le cardiologue doit avoir une grande capacité d'écoute vis à vis de ses patients © ronstik, Adobe Stock

Les conditions de travail

Le métier de cardiologue peut s'exercer au sein d'un hôpital (ou d'une clinique) ou au sein d'un cabinet, en tant que profession libérale. Le cardiologue ne compte pas ses heures et ses journées sont souvent très chargées. Il peut être contraint à des astreintes la nuit ou les weekends et doit être disponible en cas d'urgence. Il travaille souvent en collaboration avec d'autres professionnels de la santé. Le vieillissement de la  population favorise l'embauche de cardiologue. Il y a un réel débouché et une demande accrue dans certaines régions de France, notamment en situation de désert médical.
 

Comment devenir cardiologue ?

Dix ans d'études sont nécessaires pour pouvoir exercer en tant que cardiologue. Le candidat devra ainsi obtenir la première année commune des études de santé (PACES), puis les deuxième et troisième année comportant des matières obligatoires et optionnelles. Les quatrième, cinquième et sixième années de médecine permettent d'obtenir le diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM). S'il en a la possibilité à l'issue des épreuves classantes nationales (ECN), le candidat pourra choisir de se spécialiser comme cardiologue, qui nécessite une formation de quatre à cinq années supplémentaires, validée par un diplôme d'études spécialisées (DES). Le futur cardiologue doit enfin soutenir sa thèse d'obtenir le Diplôme d'État de docteur en médecine.
 

Le salaire d’un cardiologue

S'il exerce en hôpital, le cardiologue débutant touche un salaire d'environ 4000 euros bruts par mois. En fin de carrière, son salaire peut atteindre les 7000 euros bruts mensuels.

S'il exerce dans un cabinet libéral, son salaire sera bien supérieur, avec une rémunération comprise entre 8500 et 9000 euros bruts par mois.
 

Les perspectives d’évolution d’un cardiologue

S'il exerce en hôpital, un cardiologue expérimenté peut à terme devenir directeur d'unité spécialisée. Il peut également décider d'ouvrir son propre cabinet de cardiologie en tant que libéral. Il peut aussi réaliser des travaux de recherches pour des universités, des laboratoires pharmaceutiques ou à l'INSERM. Le cardiologue peut d'autre part  faire le choix de devenir enseignant-chercheur et enseigner au sein d'un CHU. Enfin, le cardiologue peut participer à la mise en place de programmes de santé publique ou intervenir en tant que bénévole dans une ONG afin de participer à des missions humanitaires.

Entreprises qui emploient des cardiologues 

  • CHU
  • Cliniques
  • Cabinet libéral

Maman, mon travail consiste à examiner un patient afin d'établir un diagnostic précis. Je prends le pouls, j'ausculte le cœur, je fais passer des tests d'effort, je prescris un régime alimentaire ou conseille la pratique d'activité sportive... Le métier de cardiologue est aussi varié que les pathologies potentielles ! En relation directe avec mes patients, je dois être pédagogue et avoir un bon relationnel pour les rassurer. Un métier qui nécessite vraiment de ne pas avoir un cœur de pierre !