Les principes de la permaculture © Hans by Pixabay
Maison

Quels sont les principes de la permaculture ?

Question/RéponseClassé sous :Maison , agriculture durable , agriculture naturelle
 

La permaculture est une expression issue de l'anglais « Permanent Agriculture » et a été créée par Bill Mollison et David Holmgren dans les années 1970. Au fil des ans, elle en est venue à englober un large éventail de connaissances provenant de divers domaines scientifiques, allant bien au-delà de l'agriculture. Sur quels principes repose la permaculture ?

De nos jours, la permaculture comprend les concepts de l'écologie, la lecture du paysage, la reconnaissance des modèles naturels. Elle prône la bonne gestion des ressources naturelles, afin de planifier et de créer des environnements humains durables et productifs en équilibre et en harmonie avec la nature.

La permaculture prône la création d’écosystèmes respectueux de l’environnement. © lumix2004 by Pixabay

Les principes de la permaculture

Observer et interagir

Une relation libre et harmonieuse entre la nature et l'homme, combinée à une observation attentive de l'environnement, génère une bonne conception. Le résultat est créé par une interaction continue avec l'objet d'observation. La permaculture utilise ces conditions pour développer continuellement des systèmes de travail de la terre, qui soient en accord avec l'écosystème existant.

Plus que l'adoption de solutions qui se sont avérées satisfaisantes, le but premier de ce principe est de faciliter la création de réflexions à long terme. Ainsi, à tous les niveaux, il est nécessaire de croire aux capacités d'observation et d'interaction afin de trouver la ligne de conduite la plus appropriée pour l'action agricole souhaitée.

Capter et stocker l’énergie

Nous vivons dans un monde avec de nombreuses richesses provenant des combustibles fossiles, que nous utilisons depuis des années, et dont les stocks ont diminué. Nous devons apprendre à sauver les richesses que nous consommons, pour assurer le futur proche. Certaines sources d'énergie peuvent venir du soleil, du vent, de l'eau. Elles sont à privilégier et exploiter au maximum.

Pratiquer l’autorégulation 

Les systèmes d'autorégulation sont un pilier de la permaculture. Un système qui a dans sa composition des éléments autonomes et indépendants est plus efficace et plus résistant aux imprévus.

Utiliser et valoriser les ressources renouvelables

Les ressources renouvelables sont celles qui sont constituées par des processus naturels, sans qu'il soit nécessaire de recourir à des apports importants. Les services renouvelables sont ceux que nous obtenons des plantes vivantes, des animaux, du sol et de l'eau, sans les consommer.

La conception de la permaculture met l'accent sur la meilleure utilisation des ressources naturelles qui n'impliquent pas de consommation afin de minimiser les nouvelles demandes et d'améliorer les bonnes relations entre la nature et les êtres humains.

Ne pas produire de déchets

Les processus développés au sein de l'industrie sont caractérisés par le modèle intrants-extrants, où les intrants sont des matières naturelles et l'énergie, et les extrants des choses ou des services. Or, toutes ces choses produites finissent par se transformer en déchets et le plus insignifiant des services aboutit à la dégradation des ressources en détritus qui ne peuvent plus être utilisés. Il faut donc traiter le problème à la source et essayer de ne plus produire aucun déchet.

Utiliser des solutions lentes et de petite taille

Les systèmes doivent être conçus de manière pratique et efficace sur le plan énergétique, pour une fonction donnée. L'échelle et la capacité humaine devraient être l'unité de mesure d'une société démocratique durable.

Valoriser la diversité

Il est important de toujours avoir ce que la planète nous offre et de valoriser la diversité des écosystèmes, en profitant de ce que la nature met à notre disposition sur le site. 

Valoriser les éléments marginaux

Il s'agit d'observer non seulement les protagonistes du système, mais aussi les acteurs de soutien qui composent l'ensemble agricole. Chaque membre a son rôle à jouer pour que la culture fonctionne parfaitement.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !