Maison

Comment installer une cheminée suspendue ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , cheminée , cheminée suspendue
L'installation d'une cheminée suspendue demande le savoir-faire d'un professionnel. © Olivier Bacquet, Flickr, CC BY 2.0

La cheminée suspendue ne possède aucune fixation au sol. Elle est suspendue au plafond directement par le conduit d'évacuation de fumée. Qu'elle soit centrale, murale ou d'angle, il est possible d'acheter sa cheminée suspendue prête à la pose dans le commerce. Mais installer une cheminée suspendue demande le respect de nombreuses normes de sécurité.

1) Les différents types de cheminées suspendues

Les cheminées suspendues sont installées à une hauteur moyenne de 50 cm au-dessus du sol. On en différencie trois types en fonction de leur emplacement. Les cheminées suspendues centrales, sans contact avec les murs de la pièce, gardent leur conduit apparent. Pour les cheminées suspendues murales et les cheminées d'angle, il est possible d'encastrer le conduit dans le mur. Il faut en revanche que le mur accolé à votre cheminée soit isolé avec de la laine de roche.

2) Cheminée suspendue : respecter les normes de construction des appareils de cheminée

Pour votre sécurité, achetez toujours des appareils construits selon les normes de fabrication des cheminées en vigueur. Ils doivent porter la marque NF ou CE. Cela vous garantira, entre autres, que le conduit de la cheminée est étanche au monoxyde de carbone, gaz produit lors de la combustion et pouvant entraîner la mort.

3) Respecter les normes d'installation des cheminées

Les cheminées suspendues sont soumises à de nombreuses normes d'installation, notamment pour la fixation du conduit de fumée. La principale source de danger d'une cheminée suspendue est en effet l'instabilité de son conduit. Mal fixé, il peut conduire la cheminée à se balancer dangereusement dans la pièce... Il est donc vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour l'installation. Pensez aussi qu'en cas d'incendie, l'assurance ne vous remboursera pas si l'installation a été mal faite.

Pense-bête : le ramonage de la cheminée par un professionnel est obligatoire au moins une fois par an.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi