Selon la Fédération des ascenceurs, le délai d’intervention du technicien en cas de panne, pour procéder au déblocage des personnes, est d'une heure. © Photo 5000, Adobe Stock
Maison

Pourquoi et comment assurer la maintenance des ascenseurs ?

Question/RéponseClassé sous :Bâtiment , sécurité des ascenseurs , maintenance
 

Destinés à faciliter la vie des habitants d'un immeuble ou d'une copropriété, commodité d'accès pour les personnes à mobilité réduite et les séniors ou critère primordial dans la recherche d'un bien immobilier..., les ascenseurs sont censés être des équipements fiables et sécurisés. Utilisés quotidiennement et à de multiples reprises, les ascenseurs nécessitent une attention toute particulière pour préserver leur bon fonctionnement et réduire le risque de panne. Sans oublier la sécurité des usagers évidemment !

Cela vous intéressera aussi

Le parc français des ascenseurs compte quelque 600.000 appareils selon la Fédération des ascenseurs. Mais, comme le groupement de professionnels le souligne dans ce même rapport, 50 % d'entre eux ont plus de 25 ans ! Alors pour garantir le bon fonctionnement de ces équipements parfois vétustes, un contrat de maintenance avec un ascensoriste est indispensable.

Vous n'êtes pas dans l'obligation de choisir le constructeur de l'appareil pour réaliser cette prestation de maintenance. Une société telle que KONE peut tout à fait se charger de l'entretien et des contrôles à réaliser au fil des mois. Cela concerne notamment les dispositifs de sécurité tels que le verrouillage des portes et leur système de détection, la protection contre la chute libre et pour faciliter les manœuvres d'inspection, les accès pour le personnel d'intervention... mais aussi les éléments de secours comme l'alarme, la télécommunication et l'éclairage d'urgence.

L'ascenseur est un moyen de transport des plus fréquentés. © Kelly L, Pexels

Les spécificités du contrat de maintenance des ascenseurs

Les bâtiments professionnels et de santé, les résidences de particuliers, les établissements commerciaux ou encore les hôtels requièrent tous un appareillage irréprochable. C'est la raison pour laquelle un contrat de maintenance ascenseur doit être mis en place afin de répondre aux obligations et aux normes en vigueur. Dans le cas contraire, le propriétaire de l'ascenseur s'expose à une amende de 450 € ainsi qu'à des poursuites dans l'hypothèse d'un accident.

Dans la plupart des contrats de maintenance, les clauses sont assez similaires et établissent les contours des interventions :

  • des visites de vérification à titre préventif sont à planifier toutes les six semaines maximum ;
  • d'autres contrôles, encore plus minutieux et spécifiques, sont à prévoir au moins une fois par an ou deux fois par an ;
  • le contrat doit aussi stipuler les garanties de délais pour l'intervention en cas de panne. Bien souvent, les professionnels agissent dans un délai d'environ quatre heures lors des jours ouvrés ;
  • autre élément important qui doit figurer dans le contrat c'est le délai d'intervention pour la « désincarcération » autrement dit lorsque les usagers restent bloqués dans la cabine. En moyenne, ce délai est d'une heure. Quoi qu'il arrive, les ascensoristes se doivent d'être disponibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour le déblocage des personnes en cas d'incident technique.

Par ailleurs, un carnet d'entretien qui recense toutes les interventions et visites réalisées doit être mis à jour. Il permet notamment de faire un suivi détaillé au sujet de l'entretien des équipements.

Avant de clôturer notre article, rappelons aussi qu'en complément de la maintenance régulière des ascenseurs, les propriétaires doivent également faire effectuer un contrôle technique tous les cinq ans en sollicitant les services d'une société externe habilitée.

Article réalisé en partenariat avec KONE

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !