Maison

Les papiers peints préencollés, pratiques… à condition d’en trouver !

Dossier - Le retour du papier peint
DossierClassé sous :Maison , papier peint , calandrage

-

Le mot papier peint recouvre des produits d’aspects et de formats très différents. Du simple papier d’apprêt au panoramique sur mesure, en passant par les vinyles et les textiles à coller, l’offre est considérable.

  
DossiersLe retour du papier peint
 

Le papier peint préencollé a connu son heure de gloire dans les années 1970, en raison de sa rapidité de pose. Pas besoin d'encoller !

Les papiers peints préencollés. © Radnatt, Fotolia

La pose du papier peint préencollé

On fait tremper le lé de papier peint trente secondes dans un bac à eau rectangulaire (à l'époque fourni) afin d'activer son film de colle, puis on l'affiche sur le mur en marouflant à la brosse de tapissier.

Il s'agit essentiellement d'un vinyle (170 à 200 g/m2), un duplex ne résisterait pas au trempage... Renseignement pris auprès de plusieurs revendeurs (dont des GSB), les préencollés décoratifs sont aujourd'hui tombés en désuétude au profit des intissés.

En France, peu de magasins en proposent encore et ils disparaissent des catalogues.