Découvrez le principe de la flexographie © rh2010, Adobe Stock
Maison

Flexographie

DéfinitionClassé sous :Maison , flexographie , lampes UV

La flexographie est une version moderne de l'impression typographique. Cette méthode d'impression traditionnelle peut être utilisée sur presque tous les types de supports, y compris le carton ondulé, la cellophane, le plastique, les étiquettes, le tissu et les films métalliques. Le procédé d'impression flexographique utilise des encres semi-liquides à séchage rapide. À l'ère de l'impression numérique, la flexographie s'impose dans les domaines des grosses commandes et des longs tirages, en particulier pour les produits d'emballage et l'étiquetage.

L'impression flexographique utilise des plaques d'impression photopolymères souples enroulées autour de cylindres rotatifs sur une presse à bobines. Les plaques encrées ont une image légèrement en relief et tournent à grande vitesse pour transférer l'image sur le support. Les encres flexographiques peuvent imprimer sur de nombreux types de matériaux absorbants et non absorbants. La flexographie est bien adaptée à l'impression de motifs continus, comme pour le papier cadeau et le papier peint.

Contrairement aux feuilles de papier individuelles utilisées dans l'impression offset, les rouleaux de matériau utilisés en flexographie permettent de traiter des commandes importantes avec peu d'interruptions pour recharger le support.

Avantages de la flexographie

Le procédé d'impression flexographique :

  • Les tirages sont effectués à des vitesses de presse extrêmement élevées.
  • Imprime sur une grande variété de supports.
  • Utilise un équipement coûteux qui nécessite peu d'entretien.
  • Utilise des consommables relativement peu coûteux.
  • Convient parfaitement aux longs tirages.
  • Permet d'imprimer, de vernir, de laminer et de découper en un seul passage.

Inconvénients de la flexographie

  • Le coût des plaques d'impression est élevé, mais lorsqu'elles sont correctement entretenues, elles durent des millions d'impressions. 
  • Il faut plusieurs heures pour mettre en place des travaux complexes d'impression, de vernissage, de laminage et de découpage à l'emporte-pièce.
  • Une grande quantité de substrat est consommée pour mettre en place le travail, ce qui peut entraîner un gaspillage de matériaux coûteux.
  • Si des changements de version sont nécessaires, ils prennent beaucoup de temps à réaliser.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !