Maison

Massicot

DéfinitionClassé sous :Maison , Invention , Massicot
Le massicot se retrouve généralement dans les imprimeries. © DR, Libre de droit, Wikimedia Commons

Le massicot est le nom donné à un appareil qui sert à couper majoritairement des feuilles de papier ou des feuilles métalliques.

  • Inventé en 1844 par Guillaume Massiquot

Mise au point du massicot

C'est dans les années 1830, notamment avec les progrès des techniques d'imprimerie, que se font ressentir les premiers besoins de machines capables de découper les papiers avec une certaine régularité. En 1844, le Français Guillaume Massiquot met au point une nouvelle machine capable de répondre à ces attentes. À la différence d'une première invention du Français qui reposait sur un système de levier, le massicot breveté en 1844 repose sur un mécanisme de volant et d'engrenage manuel.

Évolutions du massicot

Le procédé se décompose en deux temps : d'abord, une presse bloque une pile de papier qu'il faut découper ; ensuite, une lame effectue la tâche de découpe. Le dispositif repose donc sur le principe de la lame contre support. La précision de la découpe se fait à l'aide d'une équerre à position variable et pouvant être réglée de façon très précise. Bien qu'il soit plus connu dans sa forme miniaturisée pour une utilisation grand public, le massicot demeure une machine imposante dont la manipulation nécessite un savoir-faire particulier. Objet d'innombrables accidents, il s'est au fil du temps équipé d'éléments de sécurité comme des protections par infrarouge ou des boutons d'arrêt d'urgence. Aujourd'hui, les massicots les plus récents peuvent être équipés de logiciels informatiques qui permettent de programmer des découpes précises, mais aussi d'éviter de nouveaux accidents. 

Cela vous intéressera aussi