Dans les majestueux bâtiments du Guide, de terribles choses se trament. © Luca Oleastri, Adobe Stock
Sciences

H2G2 Tome 5 : Globalement inoffensive

Mostly harmless
Douglas Adams
LivreClassé sous :science-fiction , Douglas Adams , H2G2

Globalement inoffensive est le cinquième et dernier tome de la trilogie du Guide du voyageur galactique ou H2G2. Le héros, Arthur Dent, achève ici ses péripéties galactiques et les lecteurs retrouvent une dernière fois cette débauche d'espaces-temps et d'univers parallèles en veux-tu en voilà, de quiproquos et de rebondissements. C'est donc la fin de cette série culte qui a tellement enthousiasmé ses fans que certains ont souhaité rendre hommage à son auteur, Douglas Adams, en célébrant chaque 25 mai le « Jour de la serviette », en référence à cet accessoire indispensable à tout auto-stoppeur galactique digne de ce nom. 

Résumé du livre

Douglas Adams - H2G2 Tome 5 : Globalement inoffensive

Le « Micmac global » que l'on appelle Univers est infiniment compliqué, et à vrai dire, personne ne le comprend dans son entièreté. La preuve en est que lorsqu'un chercheur fait une découverte fondamentale sur la nature du « Micmac global », survient toujours un « mais » qui remet tout en question. Franchement déprimant. Ainsi, comment expliquer le voyage dans le temps et toutes les anomalies temporelles qui jalonnent l'Univers ? ces batailles spatiales se déroulant parfois des siècles avant la fondation de la civilisation sensée envoyer ces vaisseaux se battre en premier lieu ? Ou encore comment expliquer l'existence des univers parallèles, ces infinités de réalités alternatives, toutes différentes légèrement de leur version voisine ?

La vérité est qu'il n'existe pas d'univers parallèles. Il n'y a qu'un seul Univers mais extrêmement compliqué, d'où son appellation de « Micmac global ». Or, dans une de ces réalités parallèles contenues dans le « Micmac global », sur la planète Terre, un détail a légèrement varié de sa version d'origine : la planète n'a jamais été détruite par les Voguons. Et les trèfles à trois feuilles y sont rares et sont sensés porter chance, a contrario du banal et très commun trèfle à quatre feuilles,  mais c'est un détail.

Or, sur cette Terre intacte, Tricia MacMillan, alias Trillian, est devenue reporter TV, n'est jamais partie dans l'espace avec Zaphod Beeblebrox et le regrette amèrement. Jusqu'au jour où les envoyés de la planète Rupert, 10e planète de notre Système solaire (juste derrière Pluton), viennent la chercher. Scoop du siècle ou terrible malentendu ?

Pendant ce temps, dans un autre repli du Micmac, sur une planète isolée, Arthur Dent fait des sandwiches. L'amour de sa vie, Fendchurch, a inexplicablement cessé d'exister, la planète Terre a encore disparu, et franchement, il ressent comme un ras-le-bol général. Le voici donc faiseur de sandwiches pour une tribu alien. Il a trouvé sa vocation, il est en paix. Mais voici qu'il apprend qu'il est père ! Pourtant il n'a rien fait pour, et il est sensé être le dernier humain de l'Univers ! 

Pour Ford Prefect aussi les choses ne se déroulent pas comme prévu. L'ami astro-stoppeur d'Arthur Dent découvre que les bureaux du Guide du Voyageur Galactique, pour lequel il travaille comme reporter, a changé de direction ! Et InfiniDim S.A a bien l'intention de changer la façon dont fonctionne le précieux petit Guide ! C'en est trop pour Ford qui voit là comme une insulte personnelle. Il décide donc de faire ce qu'il fait de mieux : semer la pagaille et ne laisser que décombres et fumée derrière lui.

Mythologie

H2G2 est une œuvre foisonnante de personnages en tout genre et de concepts loufoques. Un petit récapitulatif des personnages principaux peut donc être nécessaire.

Arthur Dent est un homme sans histoire, à la limite du barbant. Entraîné malgré lui dans l'espace par son ami Ford pour échapper à la destruction de la Terre, Arthur va de Charybde en Scylla depuis lors sans vraiment bien comprendre ce qui lui arrive.

Trillian ou Tricia Mac Millan est une humaine remarquablement intelligente. Diplômée en mathématiques et en astrophysique, elle part sur coup de tête avec un alien rencontré en soirée, Zaphod Beeblebrox. Depuis la destruction de la Terre, Arthur et elle sont les derniers humains restants.

Ford Prefect est un astro-stoppeur. Originaire d'un coin paumé de Bételgeuse, il va de port en port, de planète en planète afin de compléter la plus précieuse encyclopédie de l'univers : Le Guide du Voyageur Galactique. L'article qu'il a mis quinze ans à écrire à propos de la Terre tient en deux mots : « Globalement inoffensive. »

C'est dans un petit village sur une planète perdue qu'Arthur pensait pouvoir trouver la paix. © Grandfailure, Adobe Stock

Analyse

La fin d'une Saga

Globalement Inoffensive signe la fin des aventures d'Arthur Dent et ses compagnons. De la main de Douglas Adams en tout cas, car un sixième volume a été écrit par Eoin Colfer, l'auteur d'Artemis Fowl. Il convient, bien sûr, d'estimer que le tome 6 relève du bonus ou de l'hommage au travail de Douglas Adams pour ceux restés sur leur faim, mais c'est bel et bien par le tome 5 que le récit prend fin.

Une fin inopinée et inattendue, à l'image de l'univers du Guide du voyageur galactique. Un récit qui illustre parfaitement une des lois fondamentales de notre monde : rien ne dure. La paix qu'a trouvée Arthur au bout de son périple ne dure pas. Même le Guide subit des changements drastiques alors qu'on le pensait immuable. L'univers ne cesse jamais de bouger.

Une analyse de

Illustrateur, rédacteur