Illustration d'une étoile et de sa couronne. © Vadimsadovski, Adobe Stock
Sciences

Bételgeuse : que verrons-nous quand elle explosera en supernova ?

ActualitéClassé sous :Supernova , étoile , Bételgeuse

-

Deux jeunes chercheurs se sont exercés à l'élaboration du scénario le plus probable de ce que nous verrons depuis la Terre lors de l'explosion de Bételgeuse.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Pourquoi l'étoile Bételgeuse change de luminosité ?  Qui est Bételgeuse, étoile d’habitude très brillante dans la constellation d’Orion. Pourquoi sa luminosité n’a de cesse de baisser depuis l’automne 2019 ? Que va-t-il lui arriver ? 

Bételgeuse, l'étoile de couleur rouge orangé qui orne l'épaule droite du Chasseur Orion, fait beaucoup parler d'elle ces dernières semaines, depuis que sa luminosité a baissé de façon spectaculaire. En trois mois, elle est en effet passée de la 10e à la 21e place des étoiles les plus brillantes. Du jamais vu depuis les premiers suivis détaillés il y a 125 ans !

L’assombrissement et le changement de forme de Bételgeuse sont frappants sur l'image la plus récente (décembre 2019) de la supergéante rouge prise avec l'instrument Sphere du VLT. © ESO

Tout le monde glose sur ce qui est train de se passer, là-haut, à quelque 700 années-lumière de la Terre : est-ce qu'elle va bientôt exploser en supernova ? S'agit-il d'un autre phénomène qui l'assombrit ? Etc. Nous pourrions le savoir bientôt, expliquent des chercheurs qui font référence à un cycle identifié d'environ 430 jours, lequel devrait s'achever vers le 21 février. Alors, si sa luminosité ne repart pas à la hausse, cela voudrait dire qu'il se passe autre chose...

Une récente image de Bételgeuse prise avec l'instrument Sphere du VLT -- la plus précise à ce jour --, nous montre l'étoile géante littéralement déformée. L'explication la plus probable avancée pour l'instant par les astronomes est que la supergéante rouge est en train de vivre un épisode de turbulence important avec des rejets massifs de gaz et de poussière qui l'éclipsent partiellement.

Quand Bételgeuse explosera

L'étoile variable est de toute façon à bout de souffle : sa fin est proche et son explosion en supernova va survenir d'ici 100.000 ans au maximum. Un battement de cil à l'échelle des temps cosmiques. La signature de certains neutrinos nous avertira quelques jours, ou heures, à l'avance de sa déflagration imminente. Il ne nous restera plus alors qu'à sortir et attendre le moment fatidique. Au passage, rappelons que, mise à la place du Soleil dans le Système solaire, la supergéante rouge engloutirait toutes les planètes jusqu'à Jupiter !

Devant le festival de conjectures émises dans l'hypothèse de l'explosion en supernova de cette étoile gigantesque, Andy Howell, de l'UCSB (University of California, Santa Barbara) a sollicité deux jeunes chercheurs, Jared Goldberg et Evan Bauer, pour dérouler le scénario le plus plausible de ce que l'on pourrait voir depuis la Terre et ce, via des simulations étayées par les données acquises de SN 1987A -- en 1987, dans le Grand Nuage de Magellan, à environ 180.000 années-lumière de nous.

Inutile de dire que le spectacle serait saisissant et nous serons nombreux, tous les soirs, à admirer son éclat qui aura soudainement bondi. L'énergie dégagée par une supernova de ce type serait équivalente à 10 milliards de fois celle du Soleil ! Alors, aucun doute que l'attention de civilisations extraterrestres vivant dans d'autres galaxies serait attirée par ce phare ardent qui s'allume dans la Voie lactée.

Les calculs des jeunes astronomes suggèrent que l'étoile, environ 20 fois plus massive que notre Soleil, brillera dans un premier temps autant qu'un premier quartier de Lune durant environ trois mois ! Ensuite, sa clarté diminuerait progressivement. Mais, l'étoile resterait visible à l'œil nu plusieurs mois et il faudrait attendre deux à trois ans pour que son « feu » ne disparaisse dans les ténèbres de la nuit, c'est-à-dire qu'il soit invisible à l'œil nu ; Bételgeuse n'aura pas disparu mais il faudra des instruments pour la contempler.

Explosion de Bételgeuse : quelles seraient les conséquences pour la Terre ?

Vu de la Terre, le phénomène sera spectaculaire et sans danger pour nous. L'étoile est en effet assez éloignée pour ne pas impacter notre biosphère. En réalité, ceux qui seront les plus dérangés par son éclat flamboyant, font remarquer les deux chercheurs, seront les animaux qui ont l'habitude de se guider avec la Lune, et... les astronomes. Certes, l'explosion de Bétélgeuse offrira une magnifique opportunité pour la recherche d'en apprendre plus sur la fin des étoiles de ce gabarit mais sa lumière intense émise durant des mois s'avérera très gênante pour l'étude du reste du cosmos. Quoi qu'il en soit, il nous faut être patient.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !