Mots-clés |
  • botanique
Le bois, formation et structure

Le bois est un matériau naturel issu des arbres utilisé dans le chauffage, la construction, l'ameublement, la fabrication d'outils et d'objets artistiques. Son mode de formation et sa structure microscopique expliquent ses propriétés remarquables.

Sommaire
PDF
Roger Prat Professeur physiologie végétale

Le bois est le matériau obtenu à partir du tronc et des branches des arbres. Il possède des propriétés chimiques et mécaniques remarquables qui ont permis de l'utiliser à la fois dans la construction des maisons, des meubles, des outils mais aussi dans la sculpture d'objets d'art et dans des produits dérivés comme certains textiles et le papier. Il constitue de plus un combustible intéressant.

Pour le biologiste, le bois est le xylème secondaire qui assure la conduction de la sève brute chez les plantes ligneuses (Gymnospermes (conifères) et Angiospermes Dicotylédones).

© Photo T. Lombry - tous droits réservés
© Photo T. Lombry - tous droits réservés

Chez les plantes perennes (arbres, arbustes et buissons), le xylème secondaire ou bois se développe chaque année et forme un tissu résistant qui assure à la fois la conduction de la sève et la résistance mécanique de la plante. C'est ce tissu qui permet aux arbres de se développer à des hauteurs considérables.

Au point de vue du matériau, les usagers distinguent les bois selon leurs propriétés mécaniques et chimiques (bois durs et bois tendres). Pour l'anatomiste, il existe deux types de bois : les bois homoxylés caractéristiques des Gymnospermes (pins, sapins, épicéas, thuyas, cyprès, etc.) et les bois hétéroxylés caractéristiques des Angiospermes Dicotylédones (chêne, hêtre, tilleul, bouleau, merisier, etc.). Ces bois diffèrent par les cellules qui les composent.

Le bois, formation et structure - 1 Photo

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires