Mots-clés |
  • Automobile

Le recyclage des pneus usagés

PDF

Un pneumatique, ou plus vulgairement un pneu, est composé de gomme de caoutchouc (à base de polymère d’isoprène), d’acier, de textiles et de divers éléments qui renforcent la résistance de la gomme.

Près de 300 milliards d’unités sont produites par an et finissent, plus ou moins vite selon les conditions d’utilisation (kilométrage, vitesse, pression…), par être trop usées pour assurer la sécurité des véhicules. On parle alors de pneus usagés réutilisables (PUR) ou non réutilisables (PUNR) dans le jargon du pneumatique. Se pose alors la question de leur fin de vie.

Recyclage des pneus

Depuis 2003, une directive européenne interdit leur mise en décharge dans le but de favoriser leur valorisation et leur recyclage. De plus, il est bien entendu interdit d’abandonner les vieux pneus dans la nature, où ils défigurent le paysage et, entre-autres, offrent aux moustiques des lieux de développement favorables.

En France, le recyclage des pneus usagés est de la responsabilité des producteurs, rassemblés au sein de l’organisme de valorisation Aliapur. Ainsi, lorsque l’on achète de nouveaux pneus, les garages et centres de pneus sont tenus de récupérer les anciens.

Il en est de même lorsque des pneus usagés sont apportés à ces acteurs, qui peuvent toutefois demander une contribution environnementale. Celle-ci peut varier de quelques dizaines de centimes d’euros (deux-roues) à une centaine d’euros (engin de génie civil).

Une fois collectés, les pneus usagés réutilisables sont rechapés. Le rechapage consiste à remplacer la bande de roulement usagée du pneu pour restaurer ses capacités et permettre sa réutilisation. Cette pratique est surtout utilisée pour les pneus de poids-lourds.

La valorisation des pneus non réutilisables

Les pneus usagés non réutilisables, quant à eux, peuvent être valorisés de plusieurs façons, entiers, en morceaux ou broyés. Parmi les modes de valorisation, on compte :

  • le soutien de bâche d’ensilage en milieu agricole (le plus visible) ;
  • la constitution de remblais routiers ou de constructions et de drains ;
  • le support de voie ferrée, pour réduire les vibrations et le bruit ;
  • les aires de jeux amortissantes et le gazon synthétique pour stade de sport ;
  • les combustibles et matières premières pour les cimenteries et aciéries ;
  • les objets moulés (ex : roue de caddies).

Une montagne de pneus usagés abandonnés sur le tarmac d’une ancienne base militaire. © Nigel Jones, Geograph CC by-sa 2.0 Une montagne de pneus usagés abandonnés sur le tarmac d’une ancienne base militaire. © Nigel Jones, Geograph CC by-sa 2.0

Le recyclage des pneus usagés - 1 Photo


Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires